Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Windows 10, disponible à l'été 2015, veut abolir les mots de passe

Windows 10 sortira cet été dans 190 pays et en 111 langues. Le système d'exploitation, qui cristalise la stratégie de convergence de Microsoft et sur lequel il mise beaucoup, fera l'objet de plusieurs grands partenariats avec des entreprises chinoises, et introduira un nouveau système d'authentification biométrique pour abolir les mots de passe, devenus trop peu sûrs pour la sécurité informatique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Windows 10, disponible à l'été 2015, veut abolir les mots de passe
Windows 10, disponible à l'été 2015, veut abolir les mots de passe © Microsoft

Lors de la conférence WinHEC à Shenzen (Chine) le 17 mars, Terry Myerson, le vice président exécutif des systèmes d'exploitation chez Microsoft, a annoncé la sortie de Windows 10 pour cet été, sans précision supplémentaire. Cela inclut la version de l'OS dédiée aux objets connectés, vouée entre autres à prendre la suite de Windows Embedded dans les systèmes embarqués (distributeurs automatiques de billets, contrôleurs industriels, matériel médical...). La sortie se fera simultanément dans 190 pays et 111 langues, avec notamment de nombreux efforts de la part de Microsoft envers le marché chinois.

En plus du support du Mandarin par Cortana, l'assistant(e) personnel(le) de Windows, Microsoft a annoncé plusieurs partenariats avec des entreprises chinoises. Lenovo (premier fabricant d'ordinateurs au monde), Tencent (leader des réseaux sociaux et du jeu en ligne en Chine), et Qihu 360 (un spécialiste de la sécurité informatique) proposeront chacun des services de mises à jour vers Windows 10 à leurs clients.

Lenovo commercialisera de plus des smartphones sous Windows pour l'opérateur China Mobile au second semestre 2015. Enfin, certains utilisateurs avertis du smartphone Mi 4 de Xiaomi seront invités à tester Windows 10 en avant première sur leur appareil (en téléchargeant la Technical Preview). Une initiative notable car le Mi 4 est vendu avec le système d'exploitation rival Android, mais finalement pas si surprenante, car Xiaomi présentait justement au MWC 2015 il y a quelques semaines un Mi 4 tournant sous Windows 10.

Bye bye les mots de passe, Hello le biométrique

Cette conférence a aussi été l'occasion pour Microsoft de présenter le futur système d'authentification de son OS, baptisé Windows Hello. Il procurera une expérience biométrique unifiée aux utilisateurs sur tous les appareils équipés de Windows, les dispensant d'utiliser un mot de passe (ou une carte à puce, pour certains professionnels). Une approche à la fois plus pratique (car elle permettra un log-in automatique) et plus sûre, et qui ne se limitera pas qu'aux appareils à destination du monde professionnel comme c'était le cas depuis des années avec les lecteurs d'empreintes digitales.

Windows Hello supportera trois méthodes d'authentification pour peu que le matériel soit compatible : reconnaissance faciale, scan de l'iris d'un des yeux, ou lecture d'une empreinte digitale. La technologie a été développée en partie sur la base des travaux liés à la caméra Kinect, qui capture la profondeur de champ et peut identifier avec précision le visage d'une personne peu importe les conditions de visibilité (et sans être berné par une simple photo). Cette fonctionnalité nécessitera un hardware adéquat (il sera sinon possible d'utiliser un mot de passe). La technologie RealSense récemment dévoilée par Intel est notamment compatible, et tous les appareils l'utilisant pourront tirer pleinement avantage de Windows Hello. Pour les smartphones, il faudra attendre la sortie de terminaux équipés des capteurs appropriés (comme la nouvelle technologie Snapdragon Sense ID de Qualcomm).

L'infrastructure derrière Hello s'appuie sur un framework appelé Passport. Microsoft le mettra à disposition des développeurs pour mieux sécuriser applications, réseaux ou même des sites web. Passport et Hello sont conçus pour être compatibles avec la norme mise au point par l'alliance FIDO (Fast IDentity Online), dont fait partie Microsoft, qui vise à remplacer les mots de passe sur Internet par des méthodes d'authentification plus sûres. Pour s'assurer de la sécurité de ces données, Passport et Hello les conservent en local sur la machine et ne transmettent qu'une clé publique à l'extérieur.

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Fab56100
19/03/2015 16h46 - Fab56100

Vendredi dernier on était embêté avec un pc sous windows8 qu'on nous avait prêté sans fournir de mot de passe. Bon on appelé la personne pour qu'elle nous donne son mot de passe. Si demain l'accès par mot de passe disparaît complètement, plus possible de prêter son pc ? même pour le faire réparer ? ou alors une solution par mot de passe existera toujours en parallèle et le supposé problème de sécurité avec ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale