Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Wing (Google) devient la première entreprise à effectuer des livraisons commerciales par drone aux Etats-Unis

Vidéo Alphabet, la maison-mère de Google, a annoncé vendredi 18 octobre 2019 être devenue la première entreprise à effectuer des livraisons commerciales par drone aux Etats-Unis, via sa filiale Wing et en partenariat avec le livreur FedEx. La ville de Christiansburg, en Virginie, a été choisie pour cette expérimentation amenée à en appeler d’autres.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Wing (Google) devient la première entreprise à effectuer des livraisons commerciales par drone aux Etats-Unis
Wing (Google) devient la première entreprise à effectuer des livraisons commerciales par drone aux Etats-Unis © Wing

Wing a bel et bien pris son envol. La filiale d’Alphabet, maison-mère de Google, a annoncé vendredi 18 octobre 2019 lancer son service de livraison par drones dans une première ville aux Etats-Unis. Les 22 000 habitants de Christiansburg (Virginie) peuvent à présent commander via une application dédiée des produits de la chaîne de pharmacies Walgreens, partenaire de Wing dans ces essais aux côtés du géant de la logistique FedEx. La collaboration avec Sugar Magnolia, une enseigne qui vend des fournitures de bureau et des chocolats locaux, traduit aussi l’ambition de la société de mettre le terroir en avant.

 

PREMIER SERVICE AUTORISé

Comme L’Usine Digitale le rapportait le 20 septembre, la filiale d’Alphabet est devenue en avril la première entreprise autorisée par la Federal Aviation Administration (FAA) à effectuer des livraisons commerciales par drone. Les Etats-Unis deviennent ainsi le troisième marché de l’entreprise, quelques mois seulement après le début du service à Helsinki (Finlande) et en Australie – où de très nombreux commerçants y ont déjà recours la journée, du vendeur de glaces Pure Gelato à l’équipementier Drummond Golf. Dans ce pays, des "milliers" de colis auraient déjà été livrés en 18 mois selon Wing.

 

Quelques instants suffisent pour recevoir sa commande grâce à cette livraison plus automatisée que jamais. Seule contrainte : les commandes ne peuvent pas dépasser 1,3 kg… et doivent être passées dans un rayon de 20 km autour du centre de dépôt de Wing – soit la distance que peuvent, pour l’heure, parcourir les drones arrivant de revenir à leur base. Les clients peuvent également choisir un horaire de livraison correspondant avec leur présence à leur domicile. Le drone repère à son arrivée un endroit stable dans l’allée ou le jardin, et s'immobilise en vol stationnaire pour y déposer le colis à l’aide d’un câble sans avoir à se poser.

 

 

La concurrence devrait s’intensifier sur ce créneau au cours des prochains mois. Le livreur UPS a, lui aussi, obtenu l’autorisation d’opérer un tel service au début du mois d’octobre. Un déploiement à l’échelle nationale ne devrait néanmoins pas intervenir tout de suite. Les acteurs veilleront, très certainement, à soupeser les avantages de ce marché naissant à travers leurs expérimentations. Amazon et Uber Eats se montrent attentifs, musclant leurs équipes dédiées et multipliant les essais.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale