Withings : le promoteur français du quantified self récolte 23,5 millions d'euros

Le premier français à avoir misé sur le quantified-self et la santé connectée veut accélérer son expansion l'international et renforcer ses projets de R&D, il est parvenu à lever 23,5 millions d'euros pour cela.

Partager

La start-up française Withings, spécialisée dans les objets connectés de santé et de bien-être, a réussi une levée de fonds de 23,5 millions d'euros. La Bpifrance a financé la start-up à hauteur de 11 millions d'euros, IdInvest Partners, 360 Capital Partners et de son actionnaire historique Ventech ont investi la somme restante.

Withings est le pionnier français du "quantified self", une tendance qui incite le grand public à mesurer ses données personnelles (poids, taille ou tension par exemple) via un smartphone, l'appareil électronique jouant ainsi le rôle de docteur, coach sportif ou encore de nutritionniste. Avec ce nouveau capital, Withings espère accélérer son expansion à l'international et développer ses projets de R&D.

"Cet investissement illustre l'ambition du Gouvernement pour faire de la France un pays tourné vers l'innovation et capable d'accompagner la croissance de ses entreprises les plus dynamiques", a indiqué dans un communiqué la ministre de l'Economie numérique Fleur Pellerin, qui se rendra ce jeudi 18 juillet au siège de Withings à Issy-les-Moulineaux.

Wassinia Zirar

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS