Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Withings, victime collatérale du conflit Apple-Nokia sur les brevets

Apple a déréférencé les produits Withings de sa boutique en ligne. Une façon de faire pression sur Nokia, maison-mère de Withings, qui l'a attaqué pour non-respect de brevets.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Withings, victime collatérale du conflit Apple-Nokia sur les brevets
Withings, victime collatérale du conflit Apple-Nokia sur les brevets © Withings

Nokia a beau ne plus être un géant des téléphones mobiles, il possède toujours une belle collection de brevets qu'il entend bien faire respecter coûte que coûte. Apple l'a appris à ses dépens quelques jours avant Noël. Echouant à conclure un nouvel accord de licence avec le géant finlandais, la firme à la pomme a eu la surprise de se voir l'affaire portée en justice sur plusieurs marchés, dont les Etats-Unis et l'Allemagne. Le conflit porte sur 40 brevets, allant des antennes aux écrans en passant par l'interface utilisateur.

 

Nokia et Apple disposaient d'un accord d'échange de brevets conclu en 2011 après des années de négociation. Ce deal n'a pas été renouvelé, Nokia se montrant trop gourmand aux yeux d'Apple. Ce dernier a même attaqué plusieurs détenteurs de brevets soupçonnés de conspirer avec Nokia pour lui soutirer plus d'argent.

 

Apple va-t-il faire un exemple de l'affaire Nokia ?

Vous l'avez compris : la guerre des brevets est repartie de plus belle, et tous les coups sont permis. Quelques jours après l'annonce de l'offensive de Nokia, Apple a prouvé qu'il ne comptait pas se laisser faire : l'entreprise a déréférencé les produits Nokia-Withings de sa boutique en ligne. Un coup dur pour la start-up française d'objets connectés rachetée par Nokia cette année, très populaire dans l'écosystème Apple. Simple mise en garde "amicale" ou premier acte d'une contre-offensive plus large ? Apple pourrait jeter toutes ses forces dans la bataille pour décourager d'autres "patent trolls" (selon ses propres termes) de s'attaquer à lui.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale