Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Woonoz, la start-up lyonnaise qui dompte l’intelligence artificielle pour la formation

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Woonoz amorce un nouveau virage. Créée en 2005 pour remettre les gens à niveau en orthographe par des cours en ligne, la start-up lyonnaise élargit son champ d’action à la formation en général. Voici comment.

Woonoz, la start-up lyonnaise qui dompte l’intelligence artificielle pour la formation
Woonoz, la start-up lyonnaise qui dompte l’intelligence artificielle pour la formation © Chronocam

En 2005, naît Woonoz, une start-up co-fondée à Lyon par Pascal Hostachy, Fabrice Cohen et François Paret. "Nous étions en recherche de sens, considérant que le savoir et la connaissance font grandir les gens, les entreprises et la société. Il y a un besoin d’apprendre jusqu’au bout de sa vie. Mais nous avons fait le constat que la formation et ses sous-domaines sont inefficaces : 9 personnes sur 10 ne retiennent pas ce qu’ils apprennent", énonce Fabrice Cohen, vice-président et directeur du développement de l’entreprise qui compte désormais près de 100 salariés, dont 27 personnes en R&D. "Deuxième constat, poursuit-il, dans les pays développés, la formation coûte 1000 euros par personne, soit un coût de 300 milliards d’euros au total. C’est un gros gâchis, d’énergie et de finance".


"Ancrage Mémoriel®", l’outil maison de Woonoz

Woonoz entend donc capitaliser sur les apports des neurosciences, en personnalisant l’apprentissage en ligne de données, quelles qu’elles soient. L’outil utilisé, baptisé "Ancrage Mémoriel®", se veut unique en son genre. "Il s’agit de la plus puissante intelligence artificielle basée sur les neurosciences. Notre valeur ajoutée, c’est le savoir accumulé. Ce qui est compliqué dans l’intelligence artificielle, c’est de la régler. Avec nos solutions entièrement développées par nos soins, nous sommes capables d’entrer en interaction avec 3 millions d’utilisateurs chaque jour, d’établir une volumétrie qui permet d’améliorer nos moteurs et de savoir si notre solution a permis d’apprendre mieux", se félicite Fabrice Cohen.

De façon schématique, les algorithmes "apprennent" les mécanismes de la mémorisation propres à chacun. Les solutions développées par la société lyonnaise peuvent donc s’adapter à la mémoire de ses utilisateurs et s’appliquer à tous les sujets, clés en main ou sur-mesure pour les clients.

Du savoir au savoir-faire

Cet adaptive learning a notamment fait ses preuves avec le Projet Voltaire, dédié à la remise à niveau en orthographe, lancé en 2008, et dont une nouvelle version sortira courant juin 2018. Les champs d’applications sont vastes, puisqu’ils peuvent aussi concerner la formation d’employés à l’accueil, par exemple, afin de les mettre en situation et leur inculquer rapidement les réflexes attendus par l’employeur. D’autres entreprises ont également recourt à cet outil pour l’élaboration d’entretiens d’embauche. Concrètement, le client liste des points-clés sous forme de cahier des charges, aussi bien de l’ordre du réflexe que des points comportementaux. Une première version est alors proposée au client puis, après validation, l’outil d’e-learning peut être utilisé par ce dernier.

Au total, Woonoz dénombre 5 millions d’utilisateurs, 3000 établissements d’enseignement, et 1000 entreprises, pour un chiffre d’affaires de 6,4 millions d’euros en 2017, les solutions étant vendues à la licence ou sur mesure selon les types de clients. En 2019, la société prévoit de développer des offres à destination des PME et TPE. Quant au développement à l’international, Woonoz mise sur la Chine, les Etats-Unis, et à plus court terme l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Pays-Bas et la Suède. L’entreprise a obtenu tout récemment, le 26 avril 2018, la première place de la catégorie IT (Informative Tech) dans le cadre du Big Booster 2018, programme qui accompagne chaque année quelques start-up en vue de leur internationalisation.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale