Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Xbox One : Microsoft fait marche arrière sur les jeux d'occasion et la connexion obligatoire

Face à la pression de la communauté des joueurs notamment, Microsoft a fait marche arrière sur les limitations qu'il entendait imposer pour l'usage des jeux vidéo d'occasion sur sa nouvelle console Xbox One, en réaction aux critiques des consommateurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Xbox One : Microsoft fait marche arrière sur les jeux d'occasion et la connexion obligatoire
Xbox One : Microsoft fait marche arrière sur les jeux d'occasion et la connexion obligatoire © Auxo.co.kr - Flickr - C.C

Le groupe informatique américain Microsoft a fait marche arrière mercredi 19 juin sur les limitations qu'il entendait imposer pour l'usage des jeux vidéo d'occasion sur sa nouvelle console Xbox One. Une réponse aux nombreuses critiques émises par les consommateurs depuis la conférence du groupe lors du salon de l'E3 le 11 juin dernier.

"Il n'y aura pas de limitation à l'usage et au partage des jeux", a annoncé mercredi Don Mattrick, président de la branche de divertissement interactif de Microsoft, dans un message publié sur le blog du groupe, où il dit avoir "écouté les retours" après la présentation officielle de la nouvelle console.

L'utilisateur pourra "échanger, prêter, revendre, offrir, et louer les jeux sur CD comme on le fait aujourd'hui", assure-t-il, relevant toutefois que les jeux téléchargés directement sur internet ne pourront pas être revendus.

La connexion internet ne sera pas obligatoire

Don Mattrick assure aussi qu'une connection à internet ne sera pas nécessaire pour jouer aux jeux contenus sur un support physique au format CD. Microsoft avait en effet annoncé au départ des conditions pour l'usage des jeux d'occasion sur la Xbox One, et l'obligation de la connecter à internet toutes les 24 heures afin que les jeux fonctionnent.

Ces mesures avaient été jugées par les analystes comme un handicap pour la console vis-à-vis de la PlayStation 4 présentée à l'E3 par le rival japonais Sony, qui n'aura pas ces limitations et coûtera en outre 100 dollars de moins.

Microsoft corrige donc le tir face à Sony et la bataille au pied du sapin est relancée : les deux appareils doivent être mis sur le marché pour les fêtes de fin d'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale