Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Xiaomi va ouvrir un deuxième centre de R&D en France, à Rennes

L'entreprise chinoise Xiaomi, qui vient de lancer sa nouvelle gamme de smartphones premium en France, a l'intention de créer un nouveau centre de recherche sur le territoire, après celui qu'il possède déjà en région parisienne.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Xiaomi va ouvrir un deuxième centre de R&D en France, à Rennes
Xiaomi va ouvrir un deuxième centre de R&D en France, à Rennes © Xiaomi

Le fabricant chinois d'appareils électroniques Xiaomi présentait officiellement en France le 17 mars son nouveau smartphone haut de gamme, le Xiaomi 12 Pro. Un mobile aux spécifications techniques qui n'ont pas à rougir face à l'ensemble de ses concurrents, et qui positionne le constructeur, qui s'est imposé en France comme le leader des segments entrée et moyen de gamme, comme un acteur du premium.

"En France, nous possédons 80% du marché des smartphones inférieurs à 300 euros, explique à L'Usine Digitale le directeur général adjoint de Xiaomi France, Guillaume Chaigneau. Notre parc de smartphones en France représente 6 millions de clients. L'objectif désormais est de les faire monter en gamme, et de passer d'une logique d'acquisition à une logique de fidélisation." Auparavant, les fleurons étaient réservés au marché chinois.

Déjà un centre de recherche dédié à la photo
Le Xiaomi 12 Pro embarque le dernier SoC de Qualcomm, le Snapdragon 8 Gen1. Il est équipé d'un écran Amoled WQHD+ incurvé de 6,73 pouces à rafraîchissement variable jusqu'à 120 Hz. Côté connectivité, il propose la 5G, le Wi-Fi 6E et le Bluetooth 5.2.

Pour servir de vitrine technologique, le constructeur communique sur les qualités photo de l'appareil, équipé à l'arrière de trois capteurs de 50 mégapixels : un grand-angle, un ultra grand-angle et un téléobjectif. Xiaomi, qui investit beaucoup dans les capacités photo de ses smartphones, dispose d'un centre de R&D à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) dédié au sujet. Le fabricant a annoncé ce jeudi qu'il allait ouvrir un second centre de recherche en France, à Rennes, sur lequel on devrait avoir plus de détails dans le mois qui vient. 

Incursion dans l'électroménager
Mais le mieux, pour s'installer dans l'esprit des consommateurs comme une marque haut de gamme, est encore de vendre ses produits cher. Le Xiaomi 12 Pro est disponible à partir de 1099 euros (12 Go de RAM et 256 Go de stockage), ce qui le place dans la même gamme de prix que le Samsung Galaxy S22+.

Xiaomi n'hésite pas non plus, d'ailleurs, à taper dans le très haut de gamme sur d'autres marchés. La marque a en effet profité du lancement de ses nouveaux smartphones pour présenter ses premiers robots aspirateurs-nettoyeurs pour le marché français, dont le modèle le mieux équipé coûte la modique somme de 799 euros. Il faut savoir que sur son marché domestique, Xiaomi est présent sur des gammes de produits beaucoup plus larges, allant du cuiseur à riz au ventilateur, en passant par les robots-ménagers et les réfrigérateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.