Yahoo! - Dailymotion : pour Laurence Parisot, Arnaud Montebourg est sorti de son rôle

Interrogée pour la première fois sur l’intervention de l’Etat, qui a bloqué le rachat de Dailymotion à France Télécom par l’américain Yahoo!, la présidente du Medef Laurence Parisot s’est dite choquée par la position prise par le ministre du Redressement productif dans ce dossier.

Partager
Yahoo! - Dailymotion : pour Laurence Parisot, Arnaud Montebourg est sorti de son rôle

Présente pour clôturer la première édition du Smart Industry Summit ce mercredi 29 mai, la présidente du Medef Laurence Parisot est revenu sur l’intervention d’Arnaud Montebourg dans le dossier Yahoo! - Dailymotion.

"J’ai été choquée par l’intervention du ministre à plusieurs niveaux. France Télécom-Orange, (propriétaire de Dailymotion, Ndlr) a un CEO qui a un conseil d’administration. Le débat devait rester dans le cadre du conseil d’administration dont fait partie l’Etat", a-t-elle soulignée.

Pour Laurence Parisot, Dailymotion n'est pas une entreprise stratégique

"C’est une pépite française mais c’est formidable d’être courtisé. Mais là on fait douter de l’intérêt à venir s'intéresser à nos entreprises car on fausse les règles du jeu", a ajouté Laurence Parisot qui revenait sur l’argument brandi par Arnaud Montebourg de préserver la souveraineté française sur une entreprise stratégique en bloquant le rachat de Dailymotion par l’américain Yahoo!.

En effet pour la présidente du Medef, une plate-forme vidéo comme Dailymotion ne peut être considérée comme une entreprise stratégique à l’inverse de celles du secteur du Cloud, "qui manipulent des données sensibles". De quoi relancer le débat sur l'intervention du ministre dans ce dossier.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS