Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Yandex crée une entreprise dédiée à la conduite autonome à partir de sa joint-venture avec Uber

Yandex et Uber sont parvenus à un accord visant à créer une nouvelle division dédiée à la recherche sur le véhicule autonome. Baptisée Yandex SDG cette division est majoritairement détenue par l'entreprise de VTC russe qui reprend ainsi le contrôle sur ses recherches.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Yandex crée une entreprise dédiée à la conduite autonome à partir de sa joint-venture avec Uber
Yandex crée une entreprise dédiée à la conduite autonome à partir de sa joint-venture avec Uber © Yandex

Yandex et Uber ont annoncé vendredi 4 septembre 2020 être parvenus à un accord visant à créer une nouvelle entreprise dédiée à la recherche sur le véhicule autonome. Cette nouvelle société émane de leur joint-venture dédiée aux activités de VTC et de livraison de nourriture, baptisée MLU.

Yandex a réinjecté 150 millions de dollars dans l'entreprise pour l'occasion. Selon cet accord, la spin-off nommée Yandex Self Driving Group (Yandex SDG) sera détenue à 73% par Yandex, 19% par Uber et le restant des parts sera distribué auprès des employés et responsables de la division. "Le capital supplémentaire que nous investissons dans SDG lui permettra de continuer ses efforts de R&D et le développement de la mobilité autonome", commente Arkady Volozh, CEO de Yandex, dans un communiqué.

La route est longue pour les technologies de conduite autonome
La création d'une entreprise dédiée au véhicule autonome permet à Yandex de reprendre la main sur cette recherche et d'ouvrir la voie à de potentiels nouveaux investisseurs. "Il reste encore beaucoup de choses à réaliser avant de pouvoir utiliser cette technologie pour le transport de personnes, la livraison de nourriture, l'e-commerce et d'autres activités encore", assure Dmitry Polishchuk, CEO of Yandex SDG. Yandex espère tout de même déployer prochainement des services de mobilité autonome à Ann Arbor dans le Michigan aux Etats-Unis et à Tel Aviv en Israël. Mais l'entreprise ne donne aucune date précise.

Robot de livraison autonome
L'entreprise, qui planche sur cette technologie depuis 2017, affirme disposer d'une flotte de 130 véhicules autonomes ayant parcourus plus de 6 millions de kilomètres sur routes ouvertes. Sa technologie de conduite autonome a été éprouvée dans différents pays (Russie, Israël et Etats-Unis) et sous différentes conditions météorologiques.

"Nous avons développé une technologie qui peut être utilisée sur différents types de véhicules et convient à différentes routes et conditions météorologiques à travers le monde", ajoute Dmitry Polishchuk. Depuis fin 2019, l'entreprise planche aussi sur son propre robot de livraison autonome Yandex.Rover. Celui-ci pourrait aider à automatiser la livraison du dernier kilomètre de biens et de nourriture.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media