Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Yandex ferme progressivement son service de livraison de courses à Paris

Vu ailleurs Yandex suspend progressivement son service parisien de livraison ultra-rapide de courses à domicile. La division londonienne pourrait suivre. Sur fond de concurrence exacerbée, les mauvaises performances de ces activités semblent pousser le "Google russe" à arrêter ces activités. Face à la popularité de ces services, la mairie de Paris réfléchit à réglementer les "dark stores", ces petits entrepôts qui permettent de proposer une livraison rapide.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Yandex ferme progressivement son service de livraison de courses à Paris
Yandex ferme progressivement son service de livraison de courses à Paris © Yandex

Yandex, le "Google russe", ferme discrètement son service de livraison de courses Yango Deli à Paris. Les mauvaises performances de ce service lancé durant l'été 2021 sont mises en avant par un porte-parole de la société auprès de Reuters, qui rapporte l'information le 31 mars 2022.

Vers une vente de la division londonienne ?
"Yango Deli suspend progressivement ses opérations de livraison d'épicerie ultra-rapide à Paris", a déclaré le porte-parole. "Il s'agissait d'un projet pilote avec un petit nombre de 'dark stores', et il a sous-performé nos objectifs internes." Ce service de livraison de courses en 15 minutes repose sur des entrepôts idéalement situés en milieu urbain et servant uniquement à stocker les produits proposés en livraison rapide. Une source proche du dossier a déclaré que des discussions sur la fermeture de l'opération parisienne étaient en cours depuis début février.

Une sortie du marché londonien pourrait suivre. Toutefois, cette division ferait l'objet de marques d'intérêts de la part d'autres acteurs. "Le marché de la livraison ultra-rapide à Londres est très concurrentiel et nous constatons un intérêt considérable pour nos activités là-bas, y compris de la part de nos pairs", a déclaré le porte-parole sans donner plus de détails. Yandex a également déployé ce service en Israël, sous une marque différente.

La mairie de Paris réfléchit à une réglementation
En Europe, la concurrence fait rage et les services de livraison ultra-rapide se multiplient. Début mars, la mairie de Paris a réuni une quinzaine de ces acteurs pour discuter de leur intégration dans le plan local d'urbanisme de la ville (PLU), rapporte La Croix. Si certaines personnes de la majorité municipale souhaitent tout simplement interdire les dark stores, l'idée semble plutôt de trouver une réglementation appropriée.

Le nombre de dark stores se multiplient et tous ne semblent pas respecter les réglementations en vigueur. Certains s'installent à la place de commerce de proximité sans effectuer la demande de changement auprès des autorités compétentes. D'autres installeraient un entrepôt sur une parcelle comprenant des habitations, ce qui est interdit.

La réglementation a posteriori d'une activité qui se développe tout azimut fait penser au tour de vis aux sujets des services de mobilités. Les trottinettes et vélos électriques en libre-service se sont multipliés avant que la mairie limite leur implantation.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.