Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Yandex va tester un service de taxi autonome à Moscou

Vu ailleurs Yandex va déployer un service de robots taxis dans les rues de Moscou d'ici la fin de l'année. L'entreprise russe a expliqué vouloir progressivement déployer ce service en commençant par le district de Iassenevo . Pour l'instant, Yandex est obligé de garder des chauffeurs à bord de ses véhicules, par sécurité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Yandex va tester un service de taxi autonome à Moscou
Yandex va tester un service de taxi autonome à Moscou © Yandex

Yandex ambitionne de déployer un service de robot taxi à Moscou dans l'année. Le "Google russe" a précisé ses ambitions mercredi 8 septembre 2021, comme le rapporte Reuters. Yandex a créé une division en charge de la recherche sur le véhicule autonome, Yandex Self Driving Group (Yandex SDG), en septembre 2020. Depuis, l'entreprise russe semble accroître sa recherche dans le domaine.


Un déploiement progressif
Yandex planche sur la technologie de conduite autonome depuis 2017 et assure disposer d'une flotte de près de 170 véhicules autonomes ayant parcourus plus de 14 millions de kilomètres. Sa technologie de conduite autonome a été éprouvée en Russie, en Israël et aux Etats-Unis, sous différentes conditions météorologiques.

A Moscou, ses robots taxis seront disponibles via son application Yandex.Go, uniquement dans le district de Iassenevo et pour certains clients. "Le lancement à Iassenevo est la première étape d'un projet plus global" de lancement de services de robots taxis, a affirmé l'entreprise. Yandex souhaite déployer progressivement de plus en plus de véhicules et agrandir les zones cibles afin de permettre à un nombre plus important de personnes de monter à bord de ses véhicules. Le nombre de taxis autonomes accessibles au public n'est pas précisé.

La législation russe ne permet pas à Yandex de se passer d'un chauffeur, sauf dans certaines zones économiques spéciales comme celle d'Innopolis dans la région du Tatarstan, rappelle Reuters. Les restrictions sur l'utilisation des véhicules autonomes dans certaines zones des grandes villes pourraient être homogénéisées après l'entrée en vigueur d'une loi dans le courant de l'année.

En parallèle, Yandex planche également sur un petit robot de livraison autonome. L'entreprise a récemment noué un partenariat avec le service de livraison de repas Grubhub afin de déployer ses robots de livraison sur des campus universitaires américains.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.