Zippin teste un magasin sans caisse qui pourrait faire de l'ombre à Amazon Go

Zippin a annoncé l'ouverture d'un prototype de magasin sans caisse mi-septembre 2018 à San Francisco. Avec ce système, qui s'appuie sur une technologie de reconnaissance visuelle développée en interne, la start-up américaine entend séduire les concurrents d'Amazon Go.

Partager
Zippin teste un magasin sans caisse qui pourrait faire de l'ombre à Amazon Go

Amazon Go avait créé la surprise en ouvrant son premier magasin sans caisse à Seattle, en janvier 2018. C’est désormais au tour de la start-up californienne Zippin de lui emboîter le pas. Celle-ci a annoncé, le 20 août 2018, l’ouverture d’un prototype complètement automatisé, à San Francisco, rapporte The Fast company. La start-up, spécialisée dans les technologies de reconnaissance visuelle, grille ainsi la priorité à Amazon, qui avait planifié en mai l’ouverture d’une deuxième boutique dans la même ville.

Il s’agira pour l’instant d’une démonstration. La société, créée par d'anciens cadres d'Amazon, entend montrer un premier prototype qui ne sera ouvert qu’une heure par jour, à partir de mi-septembre, pour un panel de clients triés sur le volet, selon le site VentureBeat. Mais le concept est amené à évoluer dans les prochains mois en véritable boutique.


Un parcours client sans friction

Les clients qui se laisseront tenter devront commencer par télécharger une application, disponible sur l’Appstore et Google Pay, permettant de délivrer un QR code qu’ils devront scanner à l’entrée du magasin. Il pourront alors librement déambuler dans les rayons et glisser dans leur panier les différents produits sans manipulation particulière à effectuer. Les étagères, chacune équipée de capteurs de poids, sauront détecter automatiquement qu’un produit a été enlevé.


Des caméras enrichies de technologies de reconnaissance visuelle, placées en surplomb, doubleront le système en enregistrant, tour à tour, la liste des produits saisis et le parcours de chaque consommateur, explique VentureBeat. Une fois leurs courses achevées, les clients n’auront qu’à se diriger librement vers la sortie. La note leur sera directement envoyée par mail, leur évitant de faire la queue en caisse pour régler leurs achats.

Une série de start-up sur le coup

Zippin n’est pas la seule start-up à vouloir promouvoir des technologies concurrentes de celles d’Amazon Go. Aipoly, AiFi, Trigo Vision ou encore Standard Cognition développent des systèmes similaires de tracking. Ces dernières s’appuient cependant souvent uniquement sur des technologies de reconnaissance visuelle, quand Zippin ajoute des détecteurs de poids, souligne The Fast Company. De quoi séduire les retailers concurrents d'Amazon qui voudraient faire leur le fameux "Just walk out shopping" du géant américain ?

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS