Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Zoom dévoile une plateforme de création et de monétisation d'événements en ligne

Le service de visioconférence Zoom lance une plateforme de création et monétisation d'événements en ligne. Baptisée OnZoom, cette nouvelle fonctionnalité est déjà accessible en version bêta aux Etats-Unis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Zoom dévoile une plateforme de création et de monétisation d'événements en ligne
Zoom dévoile une plateforme de création et de monétisation d'événements en ligne © Allie Smith-Unsplash

Dans le cadre de sa conférence annuelle Zoomtopia, le service de visioconférence Zoom a dévoilé plusieurs nouveaux produits mercredi 14 octobre 2020. L'une des principales nouveautés est le lancement d'OnZoom, une plateforme de gestion d'événements en ligne.

Monétisation des événements en ligne
OnZoom est un outil uniquement accessible aux utilisateurs payants de Zoom. Ces derniers peuvent passer par cette plateforme pour organiser des événements gratuits ou payants. Zoom ne prend, pour l'instant en tout cas, pas de pourcentage sur la vente des billets. Il est possible de mettre ces événements en avant et les utilisateurs les verront alors s'afficher sur leur tableau de bord et pourront décider d'y participer ou non. Cette option, disponible en bêta aux Etats-Unis, devrait être proposée à l'échelle mondiale en 2021.

OnZoom est une façon pour la start-up californienne d'attirer de nouveaux utilisateurs en cette période de Covid-19, qui a vu une explosion du nombre d'évènements en ligne. Avec cette fonctionnalité, Zoom se différencie aussi de ses concurrents comme Microsoft Teams ou Google Meet, relève CNBC, et vient concurrencer des sites comme Eventbrite et Live Nation. Ces derniers, qui vendent des billets pour des événements, se sont aussi récemment lancés dans les événements en ligne.

La pandémie de Covid-19 avait renforcé le recours au télétravail et contribué à l'explosion de l'usage de Zoom. Entre mai et juillet 2020, les revenus de la start-up californienne ont plus que quadruplé par rapport à l'année précédente pour atteindre 663,5 millions de dollars. La start-up assure accueillir régulièrement plus de 300 millions de participants par jour sur son service de visioconférence. Mais les concurrents sont à l'affût et ces nouvelles fonctionnalités montrent que Zoom cherche encore à gagner du terrain.
 

Intégration d'applications tierces
Deux nouvelles fonctionnalités permettent aux développeurs de personnaliser Zoom. Zapps leur permet de créer des applications tierces pour optimiser les flux de travail avant, pendant et après une réunion. Cette fonctionnalité sera déployée avec plus de 25 partenaires de lancement dont Atlassian, Slack, ServiceNow ou encore Salesforce.

Zoom a aussi annoncé lancer des SDK personnalisés. Ils permettent aux développeurs et aux entreprises d'enrichir leurs applications vidéo personnalisées avec la plateforme de Zoom. Ces nouveaux SDK sont disponibles dès à présent sur Android, iOS et le web.

Une nouvelle offre de chiffrement de bout-en-bout
Accusée d'être à l'origine de fuites de données personnelles et de mentir sur ses paramètres de sécurité, Zoom a tenté de renforcer la sécurité de son service. Allant dans ce sens, la start-up propose une nouvelle offre de chiffrement de bout-en-bout (E2EE) qui "garantit que la communication entre les participants aux réunions utilisant les applications Zoom est chiffrée à l’aide de clés de chiffrement connues uniquement des appareils de ces participants". Cette option peut être activée au niveau du compte, du groupe ou de l'utilisateur : l'administrateur du compte choisit la configuration souhaitée. Il peut aussi activer et désactiver cette fonction en cours de réunion. Cette offre sera disponible en "avant-première technique" dès la semaine prochaine.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media