Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Zoom s'offre Liminal pour renforcer son offre d'événements en ligne

Zoom enrichit sa plateforme dédiée aux événements à distance, Events, avec l'acquisition de "certains actifs" de la start-up Liminal. Cette dernière, créée en pleine pandémie de Covid-19, propose trois logiciels basés sur le SDK de Zoom qui permettant notamment d'intégrer la solution de visioconférence dans des logiciels tiers. L'entreprise californienne souhaite s'adresser au monde culturel particulièrement affecté par les restrictions sanitaires. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Zoom s'offre Liminal pour renforcer son offre d'événements en ligne
Zoom s'offre Liminal pour renforcer son offre d'événements en ligne © Zoom

Zoom, éditeur d'une solution de visioconférence éponyme, a annoncé le 27 décembre dans un billet de blog avoir acquis "certains actifs" de la start-up Liminal spécialisée dans la production événementielle. Deux des co-fondateurs de la cette jeune pousse, Andy Carluccio et Jonathan Kokotajlo, rejoignent Zoom. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé.

Enrichir Zoom Events
"Les solutions de Liminal (...) aideront à relier Zoom aux applications et au matériel de gestion des événements traditionnelles et nouveaux pour aider les théâtres, les studios de diffusion et autres organisations créatives à répondre aux besoins complexes de production technique, à collaborer et à créer en ligne efficacement", écrit Zoom dans son billet de blog.

L'objectif est d'enrichir Zoom Events, la plateforme de gestion dédiée aux événements en ligne présentée en mai 2021. Elle permet entre autres de créer "un centre" pour gérer et partager facilement les événements avec une billetterie et met à disposition des organisateurs un tableau de bord compilant les statistiques des événements, les inscriptions et les recettes.

La start-up Liminal, créée en pleine pandémie de Covid-19, a développé trois logiciels basés "en grande partie sur le SDK (kit de développement logiciel, ndlr) de Zoom". Le premier, ZoomOSC, permet d'intégrer la solution de visioconférence de Zoom dans "des workflows logiciels et matériels tiers", peut-on lire sur le site de l'entreprise. Le deuxième, ZoomISO, permet d'isoler cinq flux vidéos de participants en 1080p et 360p. Le troisième, StreamWeaver, est un utilitaire de transmission du User Data Protocol (UDP) sur WAN (réseau couvrant une zone géographique de grande envergure) afin de gérer "des flux de données simultanés vers plusieurs destinations". 

Couvrir l'ensemble de la chaîne de valeur, de la production à la diffusion
Avec cette acquisition, Zoom se targue de désormais couvrir "l'ensemble de la chaîne de valeur, de la production créative à la diffusion, à l'édition et aux expériences d'événements en direct entièrement personnalisables avec une planification post-événement, une gestion en cours d'événement et des analyses post-événement". Bien que devenues propriétés de Zoom, les solutions de Liminal restent pour l'instant encore disponibles sur le site de la jeune pousse, a précisé un porte-parole à The Verge

Cette acquisition intervient dans un contexte plutôt favorable au distanciel avec les incertitudes provoquées par le variant Omicron. En France, les concerts debout sont à nouveau interdits à compter du 3 janvier 2021, comme l'a annoncé le gouvernement à l'issue d'un nouveau conseil de défense sanitaire. Certains artistes ont préféré annuler leurs prochaines dates. La diffusion de concerts en ligne pourrait être une solution alternative. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.