Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Zoox dévoile son véhicule autonome pour la mobilité partagée

Vidéo Zoox, la pépite rachetée par Amazon qui planche sur le développement d'une technologie de conduite autonome, a présenté un véhicule spécialement conçu pour un service de robot taxi. Doté de quatre places assises, il peut circuler dans les deux sens avec la même aisance et aller jusqu'à 120 km/h.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Zoox dévoile son véhicule autonome pour la mobilité partagée
Zoox dévoile son véhicule autonome pour la mobilité partagée © Zoox

Un véhicule sans volant ni pédale et sans avant ni arrière. Zoox, spécialiste de la conduite autonome récemment rachetée par Amazon, a dévoilé lundi 14 décembre 2020 son nouveau véhicule. Spécialement conçu pour la mobilité partagée en milieu urbain, il a été pensé pour intégrer une flotte de robots taxis.

Peut circuler dans les deux sens
Ce véhicule électrique peut rouler indifféremment dans les deux sens, circuler jusqu'à 16h sur une seule charge et atteindre une vitesse maximale de 120 km/h. Il dispose de quatre places assises qui se font face deux par deux. Zoox l'a aussi équipé d'airbags bidirectionnels et de sièges englobant afin d'assurer la sécurité des passagers en cas d'accident. Le système embarqué est doté d'une vue à 270° grâce aux nombreux radars, Lidars et caméras intégrés.
 


"Dévoiler notre véhicule est un jalon passionnant dans l’histoire de notre entreprise et marque une étape importante de notre cheminement vers le déploiement d'un service de véhicules autonomes à la demande", déclare Aicha Evans, la CEO de Zoox, dans un communiqué. La pépite qui planche sur un système de conduite autonome teste actuellement sa technologie à Las Vegas, San Francisco et Foster City. Elle a récemment obtenu l'approbation des autorités californiennes pour mener des tests sans opérateur de sécurité à bord.
 


 

Un service de robot taxi pour 2021
Pour commercialiser sa technologie, précise Bloomberg, Zoox prévoit de lancer une application de véhicule à la demande dans des villes comme San Francisco et Las Vegas. L'entreprise prévoit également de déployer des services de robot taxi dans d'autres pays. La start-up n'a pas précisé quel serait le coût des courses mais assure qu'elles seront abordables et compétitives par rapport aux offres existantes. Un tel service devrait être déployé dans le courant de l'année 2021.

Cruise, devenue une filiale de General Motors, a aussi récemment dévoilé un véhicule spécifiquement conçu pour la mobilité urbaine et partagée. Cependant, malgré la multiplication de ses essais et, l'entreprise n'est toujours pas parvenue à mettre en place un service de transport à la demande. A l'inverse, Waymo a déjà déployé des services de véhicule à la demande et opère même un service de robot taxi sans opérateur de sécurité.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media