Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Zuckerberg s'engage (enfin) pour un Facebook plus respectueux de la vie privée

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a diffusé mercredi 6 mars 2019 une tribune sur son réseau social. Il revient longuement sur la stratégie du groupe qui, selon lui, devrait effectuer un virage vers davantage de respect de la vie privée de leurs utilisateurs.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Zuckerberg s'engage (enfin) pour un Facebook plus respectueux de la vie privée
Facebook va effectuer un virage vers davantage de protection des données de ses utilisateurs. © www.thoughtcatalog.com

Il est loin, le temps où Mark Zuckerberg estimait que la vie privée représentait une "norme sociale dépassée". Près de dix ans après cette sortie médiatique, le patron de Facebook a pris la plume mercredi 6 mars 2019 pour livrer sa vision du futur de ses réseaux sociaux. "J’imagine qu’une plateforme basée sur des communications sécurisées surpassera les plateformes ouvertes d’aujourd’hui. Le respect de la vie privée confère aux utilisateurs la liberté d’être eux-mêmes et de se joindre de manière plus naturelle", a avancé Mark Zuckerberg, dans un long texte qui s’apparente à des excuses à demi-mot faisant suite à le scandale Cambridge Analytica qui a secoué le géant de l'Internet en 2018.

 

RéPONDRE AUX ATTENTES DES UTILISATEURS

Le dirigeant met en avant la mauvaise réputation de Facebook en ce qui concerne les services de protection des données. Il assure être prêt à faire évoluer le service pour y remédier… quitte à recentrer son activité sur des fonctionnalités qui ne font pas initialement partie de son ADN. "Les services de messageries, groupes privés et stories éphémères concentrent la croissance dans le domaine de la communication en ligne, constate Mark Zuckerberg. Les utilisateurs sont aussi soucieux d'avoir un historique de ce qu’ils partagent."

 

L’avenir de Facebook se dessinera sur la base de certains principes de sécurité qui font déjà le succès de sa filiale WhatsApp. Interactions privées, cryptées de bout-en-bout, et contenus éphémères : ces fonctionnalités seront déployées sur l’ensemble des applications du groupe (Messenger, Instagram et WhatsApp, ndlr), qui deviendront par ailleurs entièrement compatibles entre elles. Fini la saturation du stockage de vos téléphones avec des applications multiples : une seule d’entre elle permettra de communiquer avec vos relations, quel que soit le service utilisé. "Ces changements seront progressivement implémentés dans les prochaines années (…) et pas derrière des portes closes. Nous espérons pouvoir procéder ouvertement et de manière collaborative", assure Mark Zuckerberg.

 

Le patron du géant de l’Internet n’enterre cependant pas entièrement les réseaux sociaux ouverts. "Ils continueront de jouer un rôle important pour s’adresser à l’ensemble de ses connaissances, rencontrer de nouvelles personnes ou, plus globalement, conquérir une certaine audience", prédit-il. Une évolution vers davantage de protection des données, donc… mais en aucun cas un reniement.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale