Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

13 start-up s'envolent à la conquête du marché américain de la santé avec Business France

Avec le programme Next French Healthcare, Business France et Bpifrance accompagnent 13 start-up du secteur de la santé en Amérique du Nord. Ces jeunes pousses auront de nombreux rendez-vous dont le but est d'établir des partenariats et rencontrer de potentiels clients aux Etats-Unis et au Canada.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

13 start-up s'envolent à la conquête du marché américain de la santé avec Business France
13 start-up s'envolent à la conquête du marché américain de la santé avec Business France © Pixabay/Rawpixel

Pour sa cinquième édition, le programme Next French Healthcare envoie 13 start-up françaises aux Etats-Unis et au Canada. Un programme maintenu en dépit de la crise sanitaire car les enjeux sont importants pour les pépites françaises. Business France et Bpifrance, qui encadrent le Next French Healthcare, souhaitent que les start-up établissent des partenariats et rencontrent de potentiels clients.

Les Etats-Unis, un marché incontournable
"Même si les évaluations des nouveaux marchés de la santé s’élèvent à plusieurs milliards d’euros, les start-up françaises du secteur peinent encore à concrétiser leurs offres et produits par manque de fonds disponibles et d’accompagnement", constate Business France. L'agence aide donc ces start-up à aller à la rencontre de potentiels investisseurs ou clients présents en Amérique du Nord.

Une internationalisation d'autant plus importante que "le marché US représente le marché majeur et incontournable pour les start-up de la medtech et santé digitale", explique Paul-François Fournier, directeur exécutif en charge de l’Innovation à Bpifrance.

Un bootcamp digital pour se préparer
En amont du voyage aux Etats-Unis et au Canada, les start-up vont suivre un bootcamp digital du 22 juin au 10 juillet. L'objectif ici est que toutes les pépites soient à niveau sur les sujets réglementaire, marketing, communication, levée de fonds ou encore RH aux Etats-Unis et au Canada. Des retours d'expériences et des cours plus académiques rythmeront les journées.

Puis, du 15 au 23 octobre, les start-up s'envoleront outre-Atlantique où plus d'une centaine de rendez-vous d'affaires sont déjà prévus par Business France. Le Next French Healthcare, auparavant appelé CARE, a déjà accompagné plus de 80 start-up dont plus de la moitié a initié des collaborations nord-américaines.

Les 13 start-up sélectionnées

  • Aqemia : deep tech spécialisée dans la découverte de médicaments qui s’appuie sur une théorie physique et un logiciel unique pour trouver des candidats médicaments prometteurs parmi des millions de molécules. Le logiciel d'Aqemia prédit l'affinité entre les candidats médicaments et les cibles thérapeutiques responsables des maladies.
  • BaseCamp Vascular : développe un système robotique de navigation vasculaire permettant de faciliter le traitement par thrombectomie des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC). BaseCamp Vascular propose ainsi une solution de cathétérisme robotisé pour la navigation endovasculaire
  • Domalys : développe des solutions dont le but est d'aider au quotidien les personnes dépendantes et leur entourage.
  • Ekinnox : la start-up développe des solutions d'analyse du mouvement humain. Son premier produit, KinTracK, est un dispositif médical d’analyse quantifiée et visuelle de la marche à l’attention du personnel soignant en établissements de rééducation.
  • Ellcie-Healthy : la jeune pousse conçoit des lunettes intelligentes et connectées dédiées à la détection de l'endormissement et la détection de la chute.
  • Imageens : créée des applications de traitement d'images médicales dont le but est d'aider les médecins et chercheurs à détecter et diagnostiquer précocement les maladies cardiovasculaires.
  • Medexprim : fournit des services informatiques et de conseil aux établissements de santé et aux cabinets de radiologie pour l'exploitation et la valorisation de leurs examens d'imagerie et de leurs données cliniques contextuelles, pour des projets de recherche et de big data (stockage de données d'imagerie).
  • OphtAI : la joint-venture créée par Evolucare et ADCIS ambitionne de révolutionner le dépistage et le diagnostic des maladies oculaires grâce à sa solution de traitement et d'analyse d'images basée sur l’intelligence artificielle.
  • Pixium Vision : développe des systèmes de vision bionique qui visent à compenser la perte de vision profonde et à améliorer l’indépendance, la mobilité et la qualité de vie des patients souffrant notamment de dégénérescence rétinienne.
  • PKvitality : la start-up du domaine du bio-wear a développé la technologie SKinTaste®. Celle-ci comporte un réseau de biocapteurs qui utilise des micro-aiguilles (<1mm de long) pour collecter et analyser les compositions chimiques du fluide interstitiel se trouvant juste sous la surface de la peau.
  • TheraPanacea : a mis au point ART-Plan, une solution basée sur l'IA qui permet d'administrer une radiothérapie à la volée.
  • VitaDX : développe un nouvel outil d’aide au diagnostic qui est non-invasif et se veut plus performant que la cytologie urinaire pour la détection des bas grades. L’analyse logicielle de VisioCyt repose sur des algorithmes d’apprentissage statistique.
  • Wefight : développe des assistants virtuels à destination de patient(e)s malades et de leurs proches.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.