Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

4D-Virtualiz lève 500000 euros pour répandre sa simulation robotique

Vidéo La start-up auvergnate 4D-Virtualiz, spécialiste de l’intelligence robotique, a obtenu un demi-million d'euros du fonds d’investissement Sofimac pour accélérer le développement de sa nouvelle plate-forme de simulation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

4D-Virtualiz lève 500000 euros pour répandre sa simulation robotique
Simulation d'un vol de drone par 4D-Virtualiz © Screenshot YouTube 4D-Virtualiz

4D-Virtualiz, société clermontoise, spécialiste en prototypage virtuel d’applications robotiques annonce, ce 8 juillet, l’entrée à son capital pour 500 000 euros du FPCI JEREMIE  Innovation 1, géré par Sofimac Partners, acteur référent du capital investissement multirégional en France. Ce tour de table est destiné à financer les derniers développements technologiques de la société ainsi que son amorçage commercial.

 

La jeune société innovante codirigée par Pierre Delmas et Florent Malartre, a vu le jour en mai 2014. Les deux doctorants qui se sont connus sur les bancs de l’université clermontoise avant de créer leur entreprise, ont mis au point et commercialisé un logiciel permettant de simuler le fonctionnement de robots en trois dimensions dans un environnement ouvert. Il expérimente virtuellement des prototypes habituellement testés sur le terrain, une innovation fruit d’années de recherches menées en collaboration, au sein de plusieurs laboratoires clermontois.

 

Après plusieurs années de R&D l’offre commerciale de 4D-Virtualiz est née. Elle vise à fournir une simulation robotique d'entités mobiles terrestres et/ou aériennes dans des environnements complexes. "L’ambition de 4D-Virtualiz est de faire partie des acteurs incontournables de la simulation robotique de service, en proposant un outil ergonomique, fiable et source de créativité, en ciblant dans un premier temps le marché de la robotique agricole et industrielle", précise Pierre Delmas, président de la société.

 

Cette levée de fonds d’un demi-million d’euros a pour objectif de finaliser le développement de cette nouvelle plateforme par le renforcement de l’équipe technique, et d’entamer une stratégie et démarche commerciale à l’échelle nationale et internationale.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale