Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

786 acteurs du numérique s'opposent au projet de loi renseignement

Baptisée #NiPigeonsNiEspions, la déclaration des acteurs du numérique français s'opposant au projet de loi sur le renseignement, dont la version définitive doit être adoptée le 5 mai prochain, a recueilli 786 signatures. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

786 acteurs du numérique s'opposent au projet de loi renseignement
786 acteurs du numérique s'opposent au projet de loi renseignement © Capture d'écran http://ni-pigeons-ni-espions.fr/fr/

Les acteurs du numérique français ont déposé une pétition en ligne pour protester contre le projet de loi renseignement qu'ils jugent liberticide. En fin de journée le vendredi 24 avril, la déclaration d'opposition à "la surveillance généralisée d'Internet avait recueilli 786 signataires, parmi lesquels on trouve de nombreux hébergeurs et fournisseurs d'accès, développeurs de logiciels, pros de la sécurité informatique, start-up ou encore des écoles d'informatique et des médias.

Les signataires de ce texte baptisé "#NiPigeonsNiEspions" réclament "une révision en profondeur du projet de loi sur le renseignement, à commencer par le retrait pur et simple du dispositif imposant l'installation des 'boites noires'", dans les entreprises du numérique.

 

Retrouvez notre dossier spécial sur la loi renseignement

 

Examinée entre le 13 et le 15 avril par l'Assemblée nationale, la loi renseignement sera votée par les députés le 5 mai. La veille, l'observatoire des libertés et du numérique (OLN) a appelé à manifester pour dire "non à la surveillance généralisée !", avec un rendez-vous prévu à 18h30 sur l'esplanade des Invalides à Paris.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

C@ndide
28/04/2015 12h02 - C@ndide

#NiPigeonsNiEspions, un peu long et réchauffé certes mais ces signataires ont-ils créé les solutions qui nous rendent idépendant de facebook, gmail, dropbox, androïd, IOS depuis la révélation de la situation par Edouard Snowden? Non, alors #NiPigeonsNiEspionsMaisCouillon serait plus approprié ou alors #NiPigeonsNiEspionsAQuiProfiteLIndignation ? Pas aux intérêts français en tout cas. Alors venez nombreux mais en toute conscience de l'exception culturelle qui consiste à ne pas donner un cadre juridique au renseignement technique. Il est peut-être temps de devenir adultes au lieu de croire au père noël et au CocaCola. Non? Méditez...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale