Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Adecco lance Yoss, une plateforme pour les indépendants

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le spécialiste de l'emploi The Adecco Group lance une nouvelle marque à destination des indépendants : Yoss. Sur cette nouvelle plateforme, on trouve des services à la demande pour ces derniers et la possibilité d'une gestion administrative plus efficace. Ce lancement est le signe de la demande de plus en plus forte d'indépendants de la part des entreprises, qui peinent à les trouver.

Adecco lance Yoss, une plateforme pour les indépendants
Christophe Catoir, PDG France, The Adecco Group © Adecco

Ça bouge sur le marché des indépendants, qui pourrait bien être le nouveau Graal des plateformes de mises en relations. Quelques mois après l’annonce de la création du pure player cremedelacreme, c’est une entreprise historique du secteur de l’emploi qui annonce son arrivée sur ce marché.

 

Adecco lance une plateforme numérique et d’une nouvelle marque (Yoss) pour mettre en relation les travailleurs indépendants et les entreprises qui font appel à eux. L’annonce a été faite lors du salon HRtech à Amsterdam le 24 octobre 2017. Ce nouvel ensemble de service est né de la collaboration entre Romain Trébuil et Guillaume Herrnberger, le premier est un entrepreneur et le second un salarié d’Adecco. Yoss a été développée en moins d’un an au sein de l’incubateur de l’entreprise et repose sur la plateforme Microsoft, à même de garantir un bon niveau de sécurité et de protection des données, assure-t-on chez Adecco.

 

La France, premier pays pour l'expérimentation

La France sera le premier pays à ouvrir la plateforme en version bêta le 14 novembre prochain. Un déploiement plus large sur le territoire est prévu à fin janvier 2018, puis la plateforme sera internationalisée. La plateforme couvre quatre grandes verticales : les métiers du digital IT, du marketing, de la communication et du conseil, quatre secteurs où le travail indépendant se développe à vitesse grande V.

 

De cette façon, Adecco estime pouvoir couvrir le spectre des besoins des entreprises pour lesquelles il travaille. En effet, il est loin le temps où son activité était réduite au seul intérim. "Depuis quelques années nos interventions sur le marché de l’emploi se sont diversifiées", résume Christophe Catoir, président d’Adecco France. Pour justifier les raisons du lancement de cette nouvelle offre, il met en avant deux besoins : "celui des entreprises d’avoir davantage de flexibilité" et celui "des indépendants d’avoir plus de flexibilité mais avec de la sécurisation". De ces besoins de part et d’autre, découle la plateforme développée par Adecco.

 

Partenariats variés pour services dédiés

Sur Yoss, les grandes entreprises pourront trouver les free-lancers dont elles ont besoin, tandis que ces derniers pourront souscrire à des offres de service spécialement designés pour eux, comme une mutuelle et de la prévoyance, mais aussi des outils pour développer leur structure et accompagner leur croissance. Adecco a créé des partenariats avec des entreprises spécialisées pour cela : certaines traditionnelles comme Harmonie Mutuelle pour la protection santé ou des start-ups comme Qonto qui propose une offre bancaire en ligne… "C’est une offre à la demande. De notre côté, nous avons négocié pour avoir des tarifs avantageux", précise Christophe Catoir.  

 

Autre avantage mis en avant pour les indépendants : Adecco propose sur cette plateforme un outil de gestion administrative désignée pour eux, avec notamment un paiement accéléré en 3 jours, une responsabilité professionnelle automatique ou encore un archivage automatique. De cette façon, Adecco estime que les indépendants qui utiliseront sa plateforme pourront se concentrer sur leur métier. Symétriquement, les entreprises pourront gérer "leurs" indépendants en ligne plus facilement, assure-t-on chez Adecco. Un moteur de recherche est intégré où les demandeurs peuvent entrer des compétences techniques mais aussi les fameuses "soft skills" de l’indépendant recherché. Par ailleurs, les uns et les autres pourront se noter mutuellement à la fin de la mission mais "on ne pourra pas connaître son évaluation sans avoir soi-même évalué", prévient Christophe Catoir.

 

L’arrivée d’Adecco sur le marché des indépendants n’est pas un hasard, car il se développe rapidement. Le président d’Adecco France indique que 35 % des millennials travaillent de cette façon.

 

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale