Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Alsace : Strasbourg et Mulhouse, pôle virtuel

Avec l’aménagement de nouveaux bâtiments dédiés et son appel à projets de 1 million d’euros, la région place l’innovation au centre de ses priorités.
mis à jour le 24 octobre 2013 à 09H04
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Alsace : Strasbourg et Mulhouse, pôle virtuel
Serphydose a mis au point DoseWatch, qui optimise le suivi des patients exposés aux rayons X.

Avec près de 7 500 emplois et plus de 750 entreprises, la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) s’affirme comme la capitale numérique d’Alsace. Plusieurs briques concourent à la diffusion des nouvelles technologies : labellisation de la ville comme "territoire leader du sans contact mobile", création d’un centre de culture numérique... Le projet phare est le chantier du pôle Seegmuller, sur la presqu’île Malraux, au sein d’un bâtiment portuaire des années 1930 en pleine transformation.

Cet espace de 2 000 m2, que la CUS va inaugurer en 2014, doit contribuer à l’émergence de projets expérimentaux et participatifs, au croisement des champs de la création artistique, de la web économie, de la recherche, de l’innovation et de l’économie créative. Plusieurs sociétés ont prévu d’emménager à proximité. Autre projet phare, pour la fin de la décennie : le campus des technologies médicales, qui accueillera les entreprises au sein d’un biocluster et d’un technoparc d’environ 30 000 m2.

Retrouvez les champions français du numérique des 20 autres régions dans notre dossier spécial

"Que ce soit Malraux ou le campus Tech Med, il n’y a pas 50 000 m2 de bureaux, alors que ce sont des projets ambitieux", observe Sandrine André, responsable de l’économie numérique à la CUS. De plus, ces quartiers récents n’abritent pas de "tech champions". D’où l’hypothèse, suggérée au gouvernement par les acteurs alsaciens, de construire un quartier numérique virtuel à l’échelle du pôle métropolitain Strasbourg – Mulhouse.

Sacrifier l’unité géographique permettrait d’atteindre la masse critique requise, en s’appuyant sur les atouts des deux villes : économie créative et e-santé à Strasbourg, e-marketing, usine intelligente et ingénierie à Mulhouse. Fin septembre, la Région a aussi annoncé le lancement d’un appel à projets pour le développement du numérique. Elle y consacrera 1 million d’euros.

Euro-Information sécurise les comptes

 

Advisa emménage à Malraux

 

Serphydose contrôle les rayons X

 

Kimoce gère les infrastructures

 

Divalto continue sa croissance

 

OCI & Co chassent en meute

 

De notre correspondant, Thomas Calinon

La presqu’île Malraux, sur l’axe Strasbourg – Kehl

La presqu’île Malraux, située entre deux anciens bassins portuaires, au milieu de l’axe Strasbourg – Kehl (Allemagne), concentre des grandes opérations de développement urbain. Le campus des technologies médicales se trouvera en bordure du site historique de l’hôpital. La Communauté urbaine de Strasbourg pilote ce projet avec le pôle Alsace BioValley, l’université et les hôpitaux universitaires (HUS). La création de 2 000 emplois directs et indirects d’ici à dix ans est évoquée.

 

La France du numérique 2015 : Découvrez les champions des objets connectés

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale