Amazon inaugure sa ligne de produits "100% tracés" avec des couches pour bébés

Le groupe internet Amazon a lancé, le 4 décembre, sa nouvelle ligne de biens de consommation de la vie courante, Amazon Elements. Réservée aux membres du service Prime, elle promet au consommateur une traçabilité complète du produit acheté en ligne, grâce à un QR code. 

Partager
Amazon inaugure sa ligne de produits

Le 4 décembre, le géant américain de l'internet Amazon a inauguré son nouveau service premium Elements avec le lancement de deux lignes de produits : des couches-culottes et des lingettes pour bébés.

Pas de logo de la marque apposé sur l'emballage, des prix à peine inférieurs à ceux de ses principaux concurrents... la plus-value revendiquée du e-commerçant se situe ailleurs, dans une traçabilité complète des produits directement accessible pour le consommateur.

les dessous du produit sur son smartphone

Grâce à un QR code situé sur l'emballage des couches ou des lingettes et l'application mobile Amazon, l'acheteur peut "tracer" le produit et sa composition : choix des fournisseurs, date et lieu de fabrication, ingrédients utilisés et leur origine etc...

Le lancement de ces deux produits marque celui d'une nouvelle gamme, "Amazon Elements". Réservée aux abonnés du service Prime, pour le moment uniquement aux Etats-Unis, Elements permet à Amazon de poursuivre sa percée dans le segment rentable des produits de consommation courante "home-made".

Avec le "100% traçabilité" comme étendard, le groupe vise une clientèle prête à dépenser un peu plus pour connaître les secrets de fabrication des produits qu'elle consomme.

"Nous avons tiré profit de nos forces dans les nouvelles technologies pour apporter aux consommateurs un niveau d'information sur les produits jamais atteint, tout ça à portée de clic", décrit Sunny Jain, vice-président "biens de consommation" chez Amazon, cité dans un communiqué.

de diapers.com à elements, jeff bezos roi de la couche

Ce n'est pas par hasard si Amazon a choisi de lancer sa gamme Elements avec les couches-culottes. Marché ultra lucratif pesant des milliards de dollars à travers le monde, la couche-culotte attise depuis longtemps la convoitise de son PDG.

Rappelons-nous de l'assaut de longue haleine menée par Jeff Bezos contre le principal distributeur américain en ligne de couches-culottes, Diaper.com. La start-up en pleine croissance avait d'abord refusé une offre de rachat par Amazon, qui l'avait rendue exsangue en menant une guerre des prix acharnée. En 2011, Quidsi, la maison mère de Diapers.com, avait finalement été contrainte d'accepter d'être absorbée pour 545 millions de dollars.

Elodie Vallerey

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS