Apple cherche activement un site de tests pour sa voiture électrique autonome

Selon des documents que s'est procuré The Guardian, Apple développe bien un véhicule autonome. Le projet serait même plus avancé qu'attendu et le géant américain chercherait d'ores et déjà un site de tests sécurisé près de la Silicon Valley.

Partager
Apple cherche activement un site de tests pour sa voiture électrique autonome

Le projet le plus secret d'Apple est de moins en moins secret. De nouveaux indices prouvent que la firme de Cupertino travaille bien à la mise au point d'un véhicule autonome. The Guardian a mis la main sur des e-mails échangés entre un ingénieur d'Apple, Franck Fearon (ancien de la start-up Lit Motors), et les responsables d'un immense centre de tests pour véhicules autonomes, la GoMentum Station près de San Francisco. Apple se serait renseigné sur les conditions d'utilisation du site.

La goMentum station, un site très prisé

Cette ancienne base militaire, utilisée lors de la Seconde Guerre mondiale, a été reconvertie en immense centre de tests pour véhicules autonomes. Le site possède une trentaine de kilomètres de routes, qui recréent un vaste panel de situations rencontrées sur la route : tunnels, voies ferrées, autoroutes et petites routes de campagne. Ce no man's land est évidemment sécurisé et interdit au public ; ses accès sont même gardés par des militaires et il faut montrer patte blanche pour y pénétrer. Des ingénieurs de Tesla Motors se seraient même fait refouler au moment de venir visiter le site, faute de documents d'identité valides, raconte le Guardian. Google et d'autres constructeurs ont mené la même démarche exploratoire qu'Apple, mais pour le moment seul Honda a signé un contrat avec la GoMentum station pour des tests réguliers, comme le prouve cette vidéo, qui donne une idée du type de paysage traversés par les véhicules lors de sessions de tests.

apple s'active... en coulisses

Ces derniers mois, de nombreuses informations ont filtré sur les projets secrets d'Apple en matière d'automobile, sans que la firme ne confirme officiellement quoi que ce soit. Des centaines d'ingénieurs spécialisés ont été recrutés (notamment des pointures en matière de batteries électriques) et travailleraient à ce projet, nommé "Titan" en interne, dans un bâtiment discret de Sunnyvale, pas très loin du QG d'Apple à Cupertino.

Les hauts dirigeants d'Apple multiplient les discussions avec des patrons de constructeurs automobiles historiques, comme Fiat Chrysler, et les visites d'unités de production, comme celles de la BMW i3 en Allemagne. Apple est d'ores et déjà présent dans l'auto à travers son système embarqué CarPlay qui reproduit l'interface de ses smartphones sur les écrans du véhicule.

Lire l'article du Guardian "Documents confirm Apple is building self-driving car"

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS