Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Après PayPal, Mastercard va prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur son réseau

Mastercard prévoit d'ajouter certaines cryptomonnaies au sein de son infrastructure de paiement en 2021. Ainsi, les titulaires de ses cartes de crédit pourront effectuer des transactions en cryptomonnaie directement via le réseau de l'entreprise américaine. Une stratégie similaire à celle mise en place par PayPal qui prend en charge depuis novembre les cryptomonnaies sur son réseau de paiement aux Etats-Unis.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Après PayPal, Mastercard va prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur son réseau
Après PayPal, Mastercard va prendre en charge certaines cryptomonnaies directement sur son réseau © Julien Bergounhoux

Le géant américain du paiement Mastercard révèle dans un article de blog qu'il permettra aux commerçants d'accepter les paiements en cryptomonnaies directement via son réseau au courant de l'année 2021. Cette annonce s'inscrit dans un contexte mondial marqué par l'essor des paiements en numérique, en particulier depuis le début de la pandémie de Covid-19.

La protection au cœur des préoccupations
En revanche, l'entreprise n'a pas précisé quels actifs elle prendra en charge. Mais Raj Dhamodharan, vice-président de Mastercard chargé des actifs numériques et de la blockchain, précise qu'une attention toute particulière sera porté sur "la protection des consommateurs" et au respect de la réglementation en vigueur, en particulier les processus KYC.

En réalité, Mastercard prend déjà en charge des transactions en cryptomonnaies via ses partenaires Wirex, une start-up britannique qui propose un portefeuille en ligne sécurisé, l'entreprise américaine BitPay et l'échangeur LVL. Mais les cryptomonnaies ne passent pas directement par son réseau. Elles sont converties en devises traditionnelles par ces entreprises qui les transmettent ensuite au réseau de Mastercard.

Le spécialiste des paiements est également engagé auprès des banques centrales. Début septembre dernier, il a lancé une plateforme permettant de tester leurs monnaies numériques, en simulant leurs émissions, leurs distributions et leurs échanges entre les banques, les prestataires de services financiers et les utilisateurs.

Dans les pas de PayPal
PayPal a fait une annonce similaire en octobre dernier. Depuis le 12 novembre, tous les utilisateurs américains du service de paiement en ligne ont accès au service de paiement en cryptomonnaies chez les 26 millions de commerçants du réseau.

Visa, concurrent de Mastercard, réfléchit également à prendre en charge les cryptomonnaies. La semaine dernière, lors d'une conférence téléphonique, le PDG de l'entreprise Alfred Kelly a déclaré qu'il n'y avait "aucune raison pour que nous ne puissions pas l'ajouter (une monnaie numérique, ndlr) à notre réseau".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.