Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Attention Microsoft, les Chromebooks se dopent aux applications Android !

Google I/O est chaque année l'occasion de présenter les dernières avancées d'Android, l'OS phare de Google. Mais l'entreprise dispose aussi d'un autre système d'exploitation, Chrome OS, conçu pour les ordinateurs. Et cet OS discret fait son bout de chemin. Au premier trimestre 2016, il équipait plus d'ordinateurs vendus que Mac OS, devenant le deuxième système d'exploitation le plus populaire du marché. Et Google ne compte pas s'arrêter là. Il a annoncé à la conférence que les applications Android seront nativement compatibles Chrome OS. Une vraie menace pour Windows.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Attention Microsoft, les Chromebooks se dopent aux applications Android !
Des élèves américains utilisent des Chromebooks en classe. © Google

D'après le cabinet IDC, il s'est vendu plus de Chromebooks, des ordinateurs bon marché utilisant le système d'exploitation Chrome OS de Google, que de Macs (ordinateurs conçus par Apple) aux Etats-Unis au premier trimestre 2016. IDC ne donne habituellement pas de chiffres spécifiques pour le marché des Chromebooks – qui reste anecdotique à l'échelle globale – mais a fait une exception car l'évènement marque un tournant clé pour Google.

 

Il s'est vendu environ 1,76 million de Macs aux Etats-Unis durant cette période, ce qui signifie que des constructeurs Dell, HP ou Lenovo ont réussi à cumuler plus de Chromebooks sur la période. Ce succès est spécifique au marché américain et principalement concentré sur le secteur de l'éducation primaire et secondaire, cible idéale de ces machines abordables et faciles à administrer. Malgré cela, le marché de l'ordinateur personnel reste en berne aux Etats-Unis avec une baisse de 5,8% par rapport à l'année précédente et 13,6 millions d'unités vendues au total. Il ne s'agit donc pas vraiment d'un succès pour les constructeurs, mais c'en est bien un pour Google et son OS créé à partir du navigateur web du même nom.

 

Chrome OS se dope aux applications Android

Car si Windows reste le système d'exploitation leader du secteur, Google est parvenu à empiéter sur ses terres. Chose qu'Apple tente de faire sans grand succès depuis des années, et ce malgré la supériorité de son hardware face à celui des autres fabricants au cours des années 2000. Et l'ambition de Google ne s'arrête pas là. A la conférence I/O, le géant a annoncé que les applications Android seront désormais compatibles avec Chrome OS, grâce à leur virtualisation au sein de containers. Android s'est imposé en quelques années comme le système d'exploitation le plus populaire au monde, installé sur plus d'un milliards de smartphones. Il bénéficie en conséquence d'une communauté de développeurs très active.

 

En rendant plus de 1,5 million d'applications Android compatibles avec Chrome OS (mais uniquement sur les Chromebooks les plus récents), Google fait passer son système d'exploitation "simple" et "sans fioritures" à la vitesse supérieure. Et il a en ligne de mire non pas Apple, pour qui le marché des ordinateurs personnels n'est qu'une arrière-pensée face à l'iPhone, mais Microsoft, sa Némésis de toujours. L'éditeur de Redmond n'a pas su s'imposer sur les mobiles, et tente depuis plusieurs années de compenser son retard à l'aide d'une stratégie d'applications universelles, compatibles sur tout types d'équipements.

 

En portant simplement les applications Android sur Chrome, Google ne va pas si loin et ne s'embarrasse pas de trop de subtilités. Mais la richesse même de son écosystème mobile lui suffit à poser un danger réel à Microsoft. Et l'éditeur de Windows ferai bien d'y prendre garde.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media