Avec Internet.org, Facebook s'attaque au milliard d'Indiens

Internet.org, un projet orchestré par Facebook qui vise à donner un accès gratuit à Internet au 5 milliards de personnes qui ne sont pas connectées dans le monde, s'attaque à un gros morceau : l'Inde et son 1,25 milliard d'habitants. Le réseau social a annoncé, le 10 février, le lancement dans le pays d'une application mobile donnant accès gratuitement à 38 sites Internet.

Partager
Avec Internet.org, Facebook s'attaque au milliard d'Indiens

Le projet Internet.org de Facebook, dont l'objectif est de connecter les 5 milliards de personnes qui n'ont pas accès au net sur Terre, se frotte à l'Inde et à son milliard d'habitants. Le 10 février, le réseau social a annoncé le lancement dans le pays d'une application mobile qui permet d'accéder gratuitement à 38 sites web, via un téléphone mobile : météo, santé, informations locales, recherche d'emplois, mais aussi le moteur de recherche de Google, l'encyclopédie en ligne Wikipédia et bien sûr... Facebook et son service de messagerie. Les données téléchargées ne sont pas facturées à l'utilisateur, qui peut surfer sur ces services qualifiés d'essentiels par Facebook, sans débourser un centime.

Pour l'instant, cette application n'est pas accessible à l'ensemble de la population. Seuls les Indiens vivant dans 6 Etats du pays (le Tamil Nadu, le Mahararashtra, l'Andhra Pradesh, le Gujarat, le Kerala, et le Telangana), et qui ont un abonnement mobile de l'opérateur Reliance, ont accès au service. Sa diffusion va progressivement s'étendre à de nouveaux opérateurs et au reste du territoire. La plupart des fonctions offertes par l'application sont disponibles en anglais, mais également dans 6 langues locales (le Hindi, le Tamil, le Telugu, le Malayalam, le Gujarati et le Marathi).

De nombreux partenaires

Mark Zuckerberg, patron du réseau social, avait annoncé la création de la fondation Internet.org en charge du développement de ce projet en août 2013. Facebook s'est associé dans ce cadre à plusieurs grands groupes technologiques, comme Samsung, Nokia, Qualcomm ou Ericsson. En développant Internet.org, Facebook veut conquérir de nouveaux utilisateurs sur les marchés émergeants, en Asie, en Afrique et en Amérique latine.

Le réseau social avait déjà annoncé le lancement de l'application Internet.org en Colombie et dans plusieurs pays d'Afrique, notamment la Zambie. Mais c'est la première fois qu'il s'attaque à une cible si vaste, de plus d'un milliard d'habitants. Le projet était prévu de longue date et rien n'a été laissé au hasard : Facebook a organisé en 2014 son premier sommet Internet.org dans la capitale du pays, New Delhi, et annoncé dans ce cadre le lancement d'un fond d'investissement de 1 million de dollars pour développer des applications destinées au marché Indien.

Lélia de Matharel

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS