Big Data : le moteur le plus puissant de transformation numérique (avec les objets connectés)

Safran vient d'annoncer la création d'une filiale dédié au Big Data. Un marqueur important de la transformation numérique en cours dans les entreprises traditionnelles

Partager
Big Data : le moteur le plus puissant de transformation numérique (avec les objets connectés)
Big data. Un serveur dans un data center ? Non, une source de valeur ajoutée§...

De l'or... Voilà peut être ce que vous stockez (sans le savoir) dans vos serveurs. En travaillant, produisant, développant, vendant, testant, mesurant chaque jour l'activité de votre entreprise, de vos salariés ou de vos clients, votre entreprise a accumulé des tonnes, (pardon !), des teraoctets de données. Des data sous-exploitées voire inexploitées qui peuvent pourtant révéler un nouveau visage de votre entreprise. Elles contiennent un savoir inestimable. Un savoir capable de mettre à jour des forces et faiblesses méconnues de votre organisation.

Cela, peu d'industriels l'ont compris. Bien sûr, tous savent qu'ils ont ces datas en stock mais de là à savoir qu'en faire, comment les lire, les analyser, les décrypter et les utiliser... Il y a un monde. C'est en cela que l'initiative de Safran de créer une business-unit "analytics" est intéressante. Avec cette structure, l'équipementier aéronautique affirme clairement que le sujet des big data n'est pas un effet de mode mais un authentique sujet de business. Le fait d'en faire une entité dédiée montre bien que ce n'est pas une simple histoire d'outils statistiques ou informatiques, que ce n'est pas qu'une énième méthode d'amélioration des performances mais une nouvelle manière d'envisager l'entreprise. Au sens figuré comme au sens propre.

Le big data, ou plus exactement l'analyse des "big data" (l'analytics) s’impose comme l'un des deux moteurs les plus puissants de la transformation numérique des industriels (avec les objets connectés). Le traitement des données exigent méthode, rigueur et créativité. Pour réussir à les faire parler intelligemment, il faut les qualifier, les organiser, les indexer et "s'amuser" ensuite à les mélanger. Ce qui veut dire se laisser surprendre par elles en tentant des rapprochements inédits entre des lots de datas très différents. Ce n'est que comme cela que l'on pourra tirer des enseignements à la fois pertinents et inédits.

Pour Safran Analytics, le sujet est d'abord interne. Sa mission première est d'optimiser produits, processus et organisation en se servant des big data comme principal levier d'amélioration continue. Mais spontanément on se dit que cette compétence en cours d'acquisition pourra demain se vendre à prix d'or à d'autres industriels ou révéler de nouveaux gisement de valeur ajoutée. Votre marge de demain est sans doute cachée dans vos datas d'aujourd'hui !

Thibaut De Jaegher

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS