Blablacar assoit sa domination en Europe en rachetant le site de covoiturage allemand Carpooling

En rachetant le leader allemand du covoiturage, le site Carpooling, mais aussi le hongrois Autohop, Blablacar conforte sa position en Europe. La plate-forme française poursuit ainsi sa stratégie d'accélération de son internationalisation après sa levée de fonds record de juillet dernier.

Partager
Blablacar assoit sa domination en Europe en rachetant le site de covoiturage allemand Carpooling

La voie est libre pour Blablacar en Europe ! La principale plate-forme française de covoiturage a annoncé ce mercredi 15 avril le rachat de son principal concurrent sur le Vieux continent : le site allemand Carpooling. Dans son communiqué, Blablacar annonce aussi l'acquisition du hongrois Autohop, ce qui lui permet d'asseoir sa domination en Europe. Le montant de ces opérations n'a pas été précisé.

Doublement du nombre d'utilisateurs en Europe

Les services de Carpooling et de Autohop "seront intégrés à la plateforme de BlaBlaCar, afin de proposer un service de covoiturage unifié dans toute l'Europe, désormais sans frontières d'Amsterdam à Zagreb", indique le communiqué diffusé par la start-up française. Fondé en 2006, Blablacar revendique actuellement plus de 10 millions de membres dont plus de 2 millions voyagent en covoiturage chaque mois via sa plate-forme. Grâce à ses deux acquisitions, l'entreprise indique qu'elle dispose désormais de "plus de 20 millions de membres dans 18 pays, en Europe et en Asie."

Créé en 2001, Carpooling avait été soutenu par le géant allemand de l'automobile Daimler. Ce site est présenté comme "le plus ancien service de covoiturage longue distance en Allemagne", ce qui permettra à Blablacar d'accroître fortement sa présence dans le plus grand pays d'Europe. Autohop permet de son côté d'étendre la communauté à quatre nouveaux pays : la Hongrie, la Roumanie, la Serbie et la Croatie.

L'internationalisation au coeur du modèle Blablacar

Des acquisitions en ligne donc avec la stratégie du français, en Europe mais également dans des contrées plus lointaines avec un lancement en Inde en janvier dernier. Cet objectif d'accélération de l'internationalisation, au coeur du modèle Blablacar depuis ses débuts, lui avait permis de lever 100 millions de dollars en juillet 2014, un montant record pour une start-up française.

Julien Bonnet

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS