Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Blablacar part à la conquête des routes indiennes

Nous vous en parlions en juillet dernier déjà, Blablacar après sa levée de fond de 73 millions d'euros auprès du fonds américain Index Venture, la société leader de covoiturage envisageait déjà de gagner de nouvelles contrées. C'est chose faite, Blablacar débarque sur les routes indiennes pour proposer des déplacements reliant, non seulement, les grandes villes comme Calcutta ou Bombay mais aussi les villages les plus reculés, pourvu qu'il y ait des covoitureurs. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Blablacar part à la conquête des routes indiennes
Blablacar part à la conquête des routes indiennes © Blablacar

Après la Russie et la Turquie, Blablacar se lance sur les routes d'un autre grand pays. Cette fois, c'est en Inde que le géant français du covoiturage pose ses bagages. 

"Nous franchissons aujourd'hui une étape significative dans notre ambition d'apporter un service de covoiturage longue distance à chaque pays où les modes de transport peuvent être améliorés. BlaBlaCar débute 2015 par un premier pas prometteur en Asie", explique Frédéric Mazzella, fondateur et CEO de la société, dans un communiqué. 

Bon pour le budget et l'environnement

Face aux prix élevés des transports et des conditions de voyage souvent déplorables, l'idée d'un covoiturage à moindre frais et confortable pourrait séduire les Indiens. "Le covoiturage va permettre d'augmenter le taux d'occupation des voitures en Inde ce qui pourra aider à réduire les nombreux embouteillages du pays", se félicite Raghav Gupta, responsable Inde de Blablacar. Comme en France, des trajets longue distance devraient être proposés, couvrant jusqu'à 300 kilomètres, voire plus. 

BlaBlaCar, qui a levé 100 millions de dollars en juillet 2014 pour accélérer sa croissance internationale, ouvrira à New Delhi son neuvième bureau. La start-up française compte bien poursuivre l'expansion internationale de son savoir-faire "Made in France" et prévoit de recruter une centaine de talents en 2015 pour accompagner sa croissance exponentielle.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media