Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Blablacar veut convertir les Mexicains au covoiturage

Blablacar est parti à la conquête du Mexique en rachetant la start-up mexicaine Rides. Le spécialiste français du covoiturage poursuit sa stratégie d’internationalisation démarrée en Europe avec notamment l’acquisition de son principal concurrent l’allemand Carpooling. Le groupe vise désormais les pays émergents, comme la Turquie ou le Brésil.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Blablacar veut convertir les Mexicains au covoiturage
Blablacar veut convertir les Mexicains au covoiturage © OuiShare - Flickr - CC

À l’image du spécialiste des VTC Uber, le français Blablacar s’internationalise vitesse grand V. Le site de covoiturage a annoncé le 22 avril son implantation au Mexique, avec le rachat de la jeune pousse locale Rides, dont le montant n’a pas été dévoilé. Désormais présente dans 19 pays, l’entreprise poursuit sa stratégie de conquête de nouveaux marchés, soutenue par une grosse levée de fonds de 100 millions de dollars réalisée mi-2014.

Le groupe Blablacar, qui affiche 20 millions d’utilisateurs au compteur, s’est d’abord taillé la part du lion sur le Vieux Continent. Il a racheté son concurrent numéro un, l'allemand Carpooling, et a mis la main sur le hongrois Autohop. Désormais, l'entreprise se focalise sur les marchés émergents : elle regarde en ce moment du côté de la Turquie et du Brésil et a lancé en janvier 2015 son service de covoiturage en Inde, où elle a ouvert un bureau.

Lélia de Matharel

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale