Bluff ou génie ? Lexus promet l'arrivée de l'hoverboard de Retour vers le futur 2 dans une vidéo

Lexus, filiale de Toyota, fait le buzz sur les réseaux sociaux avec un teaser vidéo mettant en scène sa propre version de l'hoverboard, ce skate flottant sur un coussin d'air dont tous les ados du monde entier rêvent depuis le film "Retour vers le futur 2".

Le constructeur auto dit avoir réussi là où beaucoup d'innovateurs ont échoué : mettre au point ce mode de déplacement futuriste, avec une version réellement fonctionnelle, grâce à la technologie de la lévitation magnétique. Lexus explique avoir associé des superconducteurs refroidis à l'azote liquide et des aimants permanents pour créer cet effet de flottement au dessus du sol.

Mais le teaser ne montre pas réellement l'objet flottant en action. D'autres vidéos devraient suivre...

Partager

Comme dans n'importe quel tour de magie, il y a un truc : l'hoverboard doit être placé au dessus d'une surface métallique pour léviter . La technologie (dite des courants de Foucault) n'est pas nouvelle, elle avait déjà été utilisée pour un modèle conçu par l'entreprise Hendo (qui avait d'ailleurs lancé - et réussi - une campagne Kickstarter en 2014).

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS