Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Booking, la vraie fausse start-up européenne qui a tout compris au modèle plate-forme

Né aux Pays-Bas en 1996, Booking attribue sa réussite à son acharnement à ne pas dévier de sa stratégie de départ : la réservation de logement et la recommandation.  Peter Verhoeven, directeur général EMEA a partagé quelques clés de sa réussite avec le public du Digiworld Summit qui se tient à Montpellier du 17 au 19 novembre.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Booking, la vraie fausse start-up européenne qui a tout compris au modèle plate-forme
Booking, la vraie fausse start-up européenne qui a tout compris au modèle plate-forme © Booking

On pourrait croire Booking né dans la Silicon Valley, il y a tout juste 5 ou 6 ans, tant ce pure player numérique de 10 000 employés (dont 700 en France) est devenu le plus important site de réservation de logements de loisirs, hôtels, gîtes, maisons, appartements…. Ce site, qui référence 820 000 hôtels dans 72 pays, en ajoute 7 à 8 chaque jour et engrange 900 000 réservations quotidiennes. Pourtant c’est au cœur de l’Europe, aux Pays-Bas, que ce géant est né il y à 19 ans et qu’il garde encore aujourd’hui son siège, même si depuis 2005, il appartient à l’Américain Priceline. 

 

60 millions d'avis

Peter Verhoeven, directeur général EMEA, l’affirme : “personne n’avait anticipé notre croissance, même pas nous". Selon lui, ce qui explique ce succès, c’est que dès le début Booking s’est concentré uniquement sur le logement, et a par ailleurs misé sur la technologie pour répondre aux besoins de ses clients. Mais aujourd’hui, le secret de son succès si l’on en croit Peter Verhoeven repose sur trois autres piliers : “les revues pair à pair, la localisation et le prix".

 

Le site compte aujourd’hui 60 millions d’avis sur ses logements. Pour Booking, les clients ne se satisfont plus de la seule transaction proposée à ses débuts. Ils veulent la variété de choix, la transparence, mais aussi l’expérience en ligne, avec des guides de voyage par exemple, une confirmation instantanée sans passer par un échange de mails…

 

1000 test A/B chaque jour

Et comme depuis ses débuts, le Hollandais met la technologie au cœur de sa stratégie, il fait évoluer “l’expérience utilisateur” en permanence. Pour être sûre de plaire à ses clients, il pratique plus de 1000 tests A/B chaque jour. “Cela peut être le changement de place d’un tiret, l’ajout d’une virgule, explique Peter Verhoeven. Nous pratiquons le progrès incrémental".

 

Peter Verhoeven, Booking est aussi le partenaire des petits établissements, dans des régions peu visitées, par exemple, puisqu’il leur donne une visibilité internationale. “En deux clics, ils deviennent visibles jusqu’en Chine ou en Russie.” D’autant plus avec le partenariat avec Tripadvisor. Mais là aussi, la technologie est au cœur de la relation. “Si les clients veulent du chat avec leur hôtel, nous aidons les plus petites structures à en mettre un en place.”   

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.