Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Buzcard réinvente la carte de visite

mis à jour le 11 juillet 2013 à 18H59
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Buzcard réinvente la carte de visite
Buzcard réinvente la carte de visite

Une fois n’est pas coutume, Bercy est le premier client de Buzcard, une start-up parisienne innovante qui propose un service de carte de visite éternelle à QR Code. Une manière pour le ministère de l’Économie et des Finances de donner l’exemple aux acheteurs publics, invités à réserver 2 % de leurs achats à l’innovation d’ici à 2020. Une façon aussi de faire des économies et d’être plus efficace. La Buzcard est une carte de visite d’un nouveau genre. Côté pile, elle présente juste le nom de son possesseur, avec éventuellement son adresse e-mail. Côté face, elle intègre un QR Code, ce code 2D à flasher avec un smartphone pour accéder en ligne à des informations complémentaires, en l’occurrence toutes les coordonnées, adresses de réseaux sociaux et même quelques actualités. Mais peu des prospects (1 % environ) scannent ledit QR Code après avoir pris la carte.

L’opportunité

100 % des entreprises et administrations qui doivent faire des économies. C’est le premier marché de Buzcard. Et ce, partout dans le monde.

 

En revanche, une petite démonstration avec son smartphone lorsqu’on tend sa carte permet, contre l’adresse e-mail de son interlocuteur, de lui envoyer directement ses coordonnées au format standard Vcard. Et, s’il le souhaite, de le transformer en "follower". Pour l’entreprise, le QR Code peut être attribué à une fonction plutôt qu’à une personne, rendant les cartes de visite quasi éternelles car actualisables. Ce service développé depuis trois ans par deux frères, Yoram Moyal (EM) et Éric Moyal (Télécom Paris), associés à un couple d’imprimeurs, est vendu sous forme d’abonnement annuel (pour une entreprise de 1 000 salariés, compter 7 euros par personne avec 100 exemplaires de cartes). Testé par BNP, Orange, le Medef, Total, et depuis quelques mois par 100 fonctionnaires de la DCGCIS, la Buzcard va être déployée auprès de 10 000 agents de Bercy. De quoi convaincre des investisseurs ou attirer un géant des réseaux sociaux.

Aurélie Barbaux

L’innovation

La Buzcard est un service en ligne de gestion individuelle ou collective de ses coordonnées et de newsletter individuelle. Il est accessible via des cartes de visite papier ou ultime (en plastique) intégrant un QR Code à scanner avec un smartphone.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale