Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Capifrance va permettre de tester sa future maison avant achat

Le réseau de conseillers immobiliers indépendants Capifrance propose un nouveau service innovant : la possibilité de passer quelques heures à une nuit, seul, dans le logement que l'on convoite, pour le "tester" avant de s'engager. Une expérience façon Airbnb qui doit rassurer les candidats à l'achat immobilier.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tester sa future maison avant de l'acheter
Capifrance va permettre de tester sa future maison avant achat © Capifrance

Airbnb donne des idées aux professionnels de l'immobilier. Le réseau français de conseillers indépendants Capifrance, créé en 2002 à Montpellier, s'est lancé dans une refonte en profondeur de son parcours client. Il a commencé par repenser son offre de recrutement (car ses premiers clients sont ses 1700 conseillers indépendants, installés partout en France) puis a mis en place une plate-forme d'avis clients vérifiés pour la clientèle grand public. Ce 8 novembre 2016, Capifrance pose une nouvelle pierre de sa stratégie digitale en proposant un service inédit dans l'univers immobilier.

 

Adopte ma maison

Son nom : "A l'essai". Les candidats à l'achat immobilier pourront s'immerger dans la maison ou l'appartement qu'ils convoitent durant quelques heures, voire une nuit entière, en l'absence des propriétaires actuels. Objectif : les rassurer sur la qualité du bien et lever leurs éventuels doutes. "La visite d'un bien que l'on souhaite acheter ne dure habituellement que quelques minutes, note Emmanuel David, directeur marketing et communication de l'enseigne. On a voulu lever cette frustration".

 

L'offre à peine lancée, 500 propriétaires ayant confié un mandat exclusif à Capifrance ont accepté que leur bien soit mis "à l'essai". C'est eux qui choisiront la durée maximale de visite. S'ils vont jusqu'à laisser leur bien pour un week-end (16 heures d'affilée au maximum), ils seront invités à s'inscrire sur une plate-forme de mise en relation de propriétaires et locataires (de type Airbnb) pour récupérer un dédommagement en tant qu'hôtes. Capifrance leur promet en échange de mettre en avant leur annonce et de sélectionner les candidats à la visite. Un essai longue durée sera toujours précédé d'une visite courte plus traditionnelle et un debrifieng complet sera effectué en fin de séjour avec le conseiller Capifrance.

 

futurs services après-vente

Selon la société, le simple fait de donner la possibilité de séjourner, même quelques heures, dans une maison ou un appartement rassurerait les potentiels acheteurs, et donc accélèrerait la vente. Capifrance va proposer la même formule pour l'immobilier commercial et d'entreprise.


Le pure player, qui a bouclé plus de 8 000 transactions en 2015, a d'autres innovations dans ses cartons. Y compris dans l'après-vente, au-delà de son métier de base. "On souhaite couvrir tout le cycle de vie du projet immobilier, annonce Philippe Buyens, directeur général de Capifrance. On veut pérenniser le contact avec le client après la vente".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Sébastien Plancher
09/11/2016 17h49 - Sébastien Plancher

bonsoir , très belle idée ...sur le plan marketing ; c'est forcément beaucoup de travail supplémentaire pour les négociateurs CAPI mais est ce bien utile pour augmenter ses ventes ? les transactions explosent en 2016 sans cette innovation ! cqfd enfin, l'article est surtout intéressant sur un point où il est difficile d'avoir des infos fiables ; il nous indique que chaque négociateur CAPI réalise en moyenne 4.7 transaction par an ... le prix moyen d'un logement en France en 2013 était de 220 000 euro un taux de commission agence moyen de 5 % , nous donne 11 000 euros . 75 % de cette commission est pour l'agent commercial soit 8 250 euros . 8250 x 4.7 = 38 778 de chiffre d'affaire moyen par négociateur . Si l'on retire les charges , il doit rester environ 20 000 euro net par an et par négo , soit un mensuel de 1670 euro .

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale