Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ces 8 start-up sélectionnées par Business France pour séduire le marché allemand

Business France renouvèle son programme d'accélération Impact Germany. L'objectif est d'aider huit start-up à appréhender le marché allemand et ses spécificités, puis de les accompagner dans la phase de prospection de contacts.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ces 8 start-up sélectionnées par Business France pour séduire le marché allemand
Ces 8 start-up sélectionnées par Business France pour séduire le marché allemand © Unsplash / Christian Wiediger

Même si la pandémie de Covid-19 limite les déplacements, Business France poursuit ses programmes d'accélération pour aider les jeunes entreprises françaises à s'étendre dans d'autres pays. Il a dévoilé mardi 4 mai 2021 les huit start-up sélectionnées pour la deuxième édition de son programme d’accélération Impact Germany. L'objectif est d'aider les jeunes pousses à mieux appréhender les spécificités du marché allemand, à développer leur réseau et à accélérer leur développement sur ce marché.

Un accompagnement de huit mois
Afin de les aider, Business France a mis au point un programme d'accompagnement d'une durée de huit mois qui se déroule en trois phases. "Le programme d’accélération permettra aux entreprises de répondre aux défis du marché Outre-Rhin, selon la culture locale dans ce contexte de forte digitalisation du Mittelstand", conforte Eric Morand, directeur du département Tech & Services de Business France, dans un communiqué. Dans un premier temps (du 17 au 30 mai), les start-up vont présenter leur offre et leur stratégie afin de bénéficier de conseils personnalisés.

Puis, du 1er au 30 juin, les jeunes pousses vont rencontrer des entreprises, des mentors et des partenaires de Business France. L'occasion pour elles de se familiariser avec le marché allemand et ses spécificités notamment liées à la gestion et au traitement des données ainsi qu'à la mise en place d’un contrat de vente. Enfin, à partir de la fin du mois d'août, les start-up seront accompagnées pour la phase de prospection de contacts. Le but est de parvenir à prendre des rendez-vous et nouer des liens avec des partenaires ou des clients.

Les 8 start-up sélectionnées

  • D-Vine : la start-up aide l'industrie hôtelière et la restauration à augmenter leurs ventes de vin au verre ainsi que leurs prix par nuitée. Elle propose trois produits : la bouteille de vin de 10 cl, reconditionnée sous azote à partir de bouteilles standard ; la machine D-Vine sommelier pour une aération et une température parfaites en une minute ; la collecte de données avec connexion 4G pour fournir un mix marketing et une gestion des stocks adéquats.
  • Everysens : collecte les données de la chaîne d’approvisionnement en temps réel afin d’aider les opérations à faire face aux incidents et à prendre des décisions.
  • Improveeze : la start-up édite une solution via une plateforme dédiée aux points de vente et aux forces de vente en magasin. La start-up accompagne ses clients dans leur stratégie "phygitale".
  • Lovys : l'assurtech propose différents abonnements mensuels flexibles que ce soit pour des assurances habitation, automobile, smartphone, animaux de compagnie et santé.
  • Rise Up : édite une solution de gestion des formations pour les entreprises. Rise Up assure combiner l'expérience d'apprentissage (LXP - learning experience platform), la gestion de la formation pour les administrateurs (LMS - Learning Management System) et les outils de création pour les formateurs
  • Soneka : solution intégrée pour la gestion des actifs immobiliers à destination des gestionnaires d'actifs et des gestionnaires de fonds.
  • Squad : fournit à ses clients une expertise en matière de cybersécurité et de DevOps pour créer un cyberespace sécurisé.
  • Wisper : solution de virtualisation sans aucune infrastructure serveur, destinée à optimiser la gestion du poste de travail. La solution ceBoxOS permet d'industrialiser et de centraliser le déploiement et la gestion des environnements de travail (OS + applications). Et la solution XiVO est une alternative Open Source à la téléphonie d'entreprise.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.