Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cinq start-up espagnoles accélérées par Telefonica

Avec son accélérateur Wayra, le géant des télécoms Telefonica finance une centaine de start-up chaque année dans le monde entier. Présentation d'un échantillon de cinq pépites madrilènes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cinq start-up espagnoles accélérées par Telefonica
Une partie de l'équipe d'Imbox, dans les locaux de Wayra au coeur de Madrid. © Sylvain Arnulf - L'Usine Digitale

Au cœur de Madrid, sur Gran Via, l'immeuble historique de Telefonica accueille un plateau dédié à l'innovation. On y trouve notamment un espace de "crowdworking", et des start-up accompagnées dans le cadre du programme Wayra de l'opérateur, lancé en 2011. Telefonica investit dans une centaine de projets chaque année (il prend 7 à 10% du capital de jeunes pousses), dans des domaines plus ou moins proches de son cœur de métier. Illustration avec cinq start-up hébergées dans son quartier général historique et siège social, l'Edificio Telefonica.

 

Imbox, la communication d'entreprise hyper-sécurisée

A l'ère du shadow IT et du BYOD ("bring your own device"), des canaux de communication internes se mettent en place dans les équipes d'entreprises, au détriment de la sécurité. "Whatsapp est devenu un moyen de communication massif. Des médecins l'utilisent pour obtenir l'avis de confrères sur une radio, par exemple", constate Fernando Calvo Gaztanaga. D'où une perte de contrôle sur les données". Imbox a donc développé une application de messagerie instantanée adaptée aux besoins des entreprises. Elle peut être hébergée localement sur leurs propres serveurs. Des services de secours espagnols l'utilisent notamment pour leur communication interne.

 

Pupilum, des MOOC pour professionnels de santé

Médecins, infirmiers, pharmaciens, spécialistes … tous peuvent consulter des contenus de formation continue sur la plate-forme de MOOC (massive open online course, en anglais) spécialisée Pupilum afin de rester à jour et d'actualiser leurs pratiques. La start-up, créée en 2013, a fédéré une communauté de milliers de professionnels de santé dans plus de 30 pays. La plupart de ces cours sont agréés et peuvent officiellement s'inscrire dans la formation continue des personnels soignants.

 

3ants chasse les casseurs de copyright

Telefonica, comme Orange en France, n'est pas seulement un distributeur audiovisuel : il produit aussi ses propres contenus. Pour les protéger du piratage, il a fait appel à la jeune pousse 3Ants, spécialiste de la protection des contenus digitaux sur Internet. "Nous pensons comme les pirates pour mieux les combattre", explique Ariana Scampini, responsable marketing de la start-up. 3Ants a développé un logiciel qui scanne les sites web, plates-formes de partage de vidéos, réseaux sociaux pour repérer les infractions au copyright et demander la suppression de contenus litigieux. La start-up collabore avec les antennes locales de majors américaines du cinéma.

 

Delsuper, la livraison de produits alimentaires

Mercadona, El Corte Ingles, Dia, Carrefour : tous les géants de la distribution en Espagne travaillent avec Delsuper, un service de livraison de courses alimentaires à domicile. La start-up rassemble une communauté de "pickers" qui collectent les produits et constituent les paniers commandés. Les courses sont ensuite affectées en temps réel, par un algorithme de matching, à des livreurs. Delsuper, présent à Madrid, Barcelone, Séville et Malaga, est en plein développement. La start-up créée en septembre 2015 compte 24 salariés. Elle travaille avec Telefonica sur le big data.

 

Cropti, une plate-forme SAAS pour agriculteurs

La start-up Cropti créée en 2014 rassemble agronomes et informaticiens pour inventer une plate-forme d'aide à la décision pour les agriculteurs. Il est possible de cartographier son exploitation (y compris en découpant les différentes parcelles) pour mieux organiser son travail et de suivre la traçabilité de chaque culture. La plate-forme SAAS permet ensuite de prioriser ses tâches et de prendre les bonnes décisions au bon moment. Le logiciel équipe déjà de nombreuses exploitations agricoles en Espagne.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media