Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Classement] Les 100 premières entreprises françaises du logiciel, de l'internet et du jeu vidéo sont...

Étude Tech In France, le SNJV et PWC ont dévoilé, le 30 mai, l'édition 2016 du classement GSL 100. Les 100 premiers acteurs français du secteur ont connu une belle année, avec un chiffre d'affaires moyen en hausse de 11,6%.

mis à jour le 01 juin 2017 à 10H49
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[Classement] Les 100 premières entreprises françaises du logiciel, de l'internet et du jeu vidéo sont...
[Classement] Les 100 premières entreprises françaises du logiciel, de l'internet et du jeu vidéo sont... © Tech in France

La transformation digitale booste le secteur du logiciel et des services internet ! Les 100 premières entreprises françaises du secteur (auxquelles il faut ajouter celles du jeu vidéo) ont réalisé 12 milliards d'euros de revenus en 2016, en hausse de 11,7%, selon le décompte de PWC pour Tech In France et le SNJV.

 

Les "services internet" contribuent grandement au dynamisme du secteur : leur croissance est de 25,8% en 2016, après un spectaculaire +33% en 2015. Les pépites françaises de la publicité ont le vent en poupe, comme Criteo qui dépasse Ubisoft à la deuxième place du Top 100 (1,6 milliards de dollars de CA en 2016, +33%), Teads (racheté par Altice début 2017). De nouveaux venus comme S4M (Success for mobile), qui enregistre la plus forte croissance du top 100, et Adyoulike connaissent des débuts prometteurs. Les secteurs du e-paiment (avec Ingenico, Lyra Network) et du streaming (Deezer, Believe Digital) contribuent aussi à cette belle croissance. Blablacar fait son entrée dans le top 100 général à la 18e place.

 

Pas de ruée vers le SAAS

Côté entreprises de logiciels, le taux de croissance ralentit un peu à +6,5%, après deux années à plus de 10% (boostées par de nombreuses acquisitions). Le numéro 1 mondial du PLM Dassault Systemes reste le porte-étendard incontestable de la filière, avec des revenus dépassant les 3 milliards d'euros. L'ensemble de la filière se porte bien, avec 18 entreprises du top 100 enregistrant une croissance de plus de 20% d'une année sur l'autre. A l'inverse, seules 10 entreprises du top 100 des éditeurs de logiciels ont connu une baisse de leur chiffre d'affaires en 2016.

 

Le secteur poursuit  tranquillement sa transition vers le SAAS. Les 100 entreprises du GSL 100 ont réalisé 13% de leurs revenus dans le SAAS (12% en 2015, 6% en 2014). Les pure players ayant misé exclusivement sur le SAAS comme Talentsoft et Ivalua se portent bien (croissance de 16% en moyenne) mais restent pour le moment à la porte du top 100 français.

 

Côté jeu vidéo, pas de grand bouleversement dans le classement. Le numéro 2, Gameloft (éditeur de jeux mobiles) a été racheté par Vivendi, tandis que le numéro 1 Ubisoft s'est évertué à rejeter les assauts du groupe de Vincent Bolloré. Les 20 premiers acteurs de la filière (dont seuls six apparaissent dans le top 100 général) ont connu une année 2016 satisfaisante, avec une croissance de 6% après une stagnation en 2015.

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale