Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Comme d'habitude" aujourd'hui, j'utiliserai 25 services de Google

Alors que Google vient de dévoiler son projet de détection des maladies graves comme le cancer grâce à des nanoparticules, Franck Cazenave, directeur marketing et business développement chez l'équipementier allemand Bosch, revient sur la place de plus en plus importante que prend le groupe américain dans nos vies. Dans cet extrait de son livre "Stop Google", il imagine le quotidien d'un individu ayant recours à de nombreux services du géant du web, dont la plupart (en gras italique) sont déjà disponibles, financés intégralement ou en partie (comme Uber) par la firme de Mountain View...
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comme d'habitude aujourd'hui, j'utiliserai 25 services de Google
"Comme d'habitude" aujourd'hui, j'utiliserai 25 services de Google © DR

Avec Google, il faudra inventer de nouvelles paroles à la chanson "comme d’habitude" ! Car, lorsque "je me lève" le matin, j’écoute la radio sur internet grâce au navigateur Chrome. Le thermostat Nest a augmenté la température de la salle de bain, pour que ma serviette soit chaude et douce lorsque je sors de ma douche et que les gouttes d’eau perlent sur mon corps…

Mon café et mes tartines de pain sont préparés par mon robot Google Home. Je peux regarder un résumé des informations grâce à YouTube, basées sur Google Actualités, sur l’écran du frigo qui est connecté avec Chromecast. Je suis prêt. Je peux embrasser mon parent qui vit chez nous depuis qu’il est seul. Avec son bracelet et sa lentille connectés à Google Fit, tous ses paramètres biologiques sont suivis, enregistrés et comparés avec le profil "normal" d’une personne de son âge. En cas d’écart, notre robot Google Home peut intervenir et faire une visioconférence avec le centre de soin en ligne et même lui délivrer tout de suite des médicaments pour l’aider…

A 7h30, je suis tranquille, je peux partir au bureau avec la voiture Uber, en autopartage et conduite autonome. Mon smartphone Android dans ma poche est repéré par la voiture, puis identifié. Je monte, je m’assois sur le siège arrière. Aujourd’hui, elle s’arrête chercher Paul, mon collègue, car nous avons synchronisé nos agendas sur Google Agenda et Google a détecté la réunion de 8h30, super importante avec notre grand patron… C’est vraiment génial ! Pas de stress, même s’il y a quelques bouchons, Google Maps optimise le trajet et nous serons au bureau à 8h06. Grâce à ma tablette Nexus, je fais les dernières modifications avec Paul. La dernière version de ma présentation est automatiquement disponible sur mon espace réservé dans Google Cloud.

 

Retrouvez notre article sur une vie dans une maison 100% Google

 

La voiture Uber vient me chercher à 18h45. Ce soir, c’est l’anniversaire de mon épouse… Je ne sais pas quoi lui acheter ! Cependant, la solution d’intelligence artificielle Deep Mind, avec l’aide des données collectées par les différents produits de Google, a compris qu’elle avait envie du dernier parfum Chanel ! Je suis sauvé… ou presque car je n’ai pas encore acheté le fameux cadeau. Uber, sur le "meilleur" trajet calculé par Google Maps, me conduit gratuitement et directement dans un magasin spécialisé. La Google Car se gare à quelques centaines de mètres car c’est la place la plus proche. Heureusement, le parcours est transféré automatiquement de la voiture à mes Google Glass ! Je suis les instructions et quand je franchis le pas de la porte, mon nom avec ma photo de Picasa s’affiche. Avec un sourire radieux, la vendeuse m’accueille. Je me sens heureux, je suis reconnu ! Elle me fait sentir la dernière création Chanel. Elle me propose le coffret parfum, déodorant et lait pour le corps. Je ne peux y résister car c’est ce que toutes les femmes veulent en ce moment. Elle me fait un beau paquet cadeau et me dit, qu’aujourd’hui, parce que c’est moi, en payant avec Google Wallet, je bénéficie d’une réduction de 25% sur les chaussures de sport que je voulais m’acheter, au magasin d’à côté ! J’y cours et je me fais un petit plaisir… Et puis là, pour les enfants, ils me font une offre d’essai gratuit d’une journée au club de rugby. C’est vrai que je suis allé voir France contre Angleterre, au Stade de France. La victoire de notre équipe nationale était superbe ! J’en profite ! Je les inscris pour samedi prochain. Avec Google+, j’en informe mon collègue Paul pour que ses enfants en profitent aussi. Nous avons eu une super réunion, ce matin.

 

L'Usine Nouvelle et L'Usine Digitale organisent mardi 4 novembre une demi-journée consacrée aux grands enjeux du véhicule connecté dans l'automobile

 

Arrivé à la maison, ma montre Moto 360 sous Android Wear m’indique que je n’ai pas fait assez de pas aujourd’hui. Je décide d’enfiler mes vêtements de sport et je pars courir 45 minutes, sur un trajet préparé par Google Fit, selon mes dernières sorties et ma forme actuelle. Avec ma montre connectée, je peux suivre toutes mes informations biométriques. Je fais attention à mon rythme cardiaque car je ne suis plus tout jeune ! Une belle soirée s’annonce…

En conclusion, l’exploitation des données personnelles, librement consentie par les utilisateurs, est au cœur de l’activité économique de Google. Grâce à des publicités ciblées, en 2013, Google a capté un peu plus de 10% du marché mondial de la publicité qui s’élève à 495 milliards de dollars. Alors, si vous ne voulez pas que votre quotidien soit guidé par Google, il est nécessaire de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ! Déjà certaines startups françaises (Busit, Netatmo, XBrain, Withings, ...) proposent des produits et services concurrents de ceux de Google, alors vive le numérique français !

En gras italique sont mis en évidence les produits existants de Google

Extrait du livre "Stop Google – Relever les défis du Géant du Web" par Franck Cazenave

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

phil
04/11/2014 20h00 - phil

Le jour où comme cela m'est arrivé par 3 fois, il trouvera son compte bloqué pour une raison jamais justifiée, il reviendra à des pratiques d'un autre age, car il lui sera impossible de fonctionner. Du coup, je boycotte google et toutes ses applis et ne m'en porta pas plus mal.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale