Concours ERDF Techniciens 3.0 : trois start-up primées à Toulouse

Première étape régionale du concours d’innovation lancé par ERDF en avril dernier en direction des start-up : trois projets ont été primés à Toulouse et vont pouvoir se mesurer aux autres candidats du Sud-Ouest avant d’affronter la dernière sélection nationale.

Partager
Concours ERDF Techniciens 3.0 : trois start-up primées à Toulouse

"C’est à Toulouse que nous avons reçu le plus grand nombre de candidatures", se félicite Jean Paoletti, directeur régional Midi-Pyrénées Sud à ERDF. Le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité a mobilisé depuis la fin du mois d’avril tous les partenaires de l’écosystème du numérique toulousain (La Mêlée, le cluster Digital Place, l’IOT Valley, la société de crowdfunding Wiseed ou encore le réseau des pépinières d’entreprises de Toulouse Métropole), pour détecter les meilleurs projets autour d’une problématique spécifique : les "technicien ERDF 3.0".

"L’objectif était de faire émerger et d’accompagner des projets innovants qui puissent aboutir très clairement au développement de solutions et d’outils nouveaux adaptés à l’évolution du métier du technicien ERDF à l’horizon 2030", rappelle Jean Paoletti. Pendant 4 mois, les équipes d’ERDF ont ouvert leurs portes et leurs chantiers aux candidats pour leur permettre de mieux appréhender les besoins et de proposer des solutions plus en phase avec la réalité des métiers. Les trois lauréats de l’étape régionale viennent d’être primés et de recevoir une première enveloppe, de 4 000 € à 6 000 € selon les prix.

Un premier prix pour la sécurité du technicien

Le premier prix a ainsi été décerné à la société Exem, créée en 2010 à Labège (Haute-Garonne). Ce laboratoire de contrôle spécialisé dans la mesure des champs électromagnétiques, travaille sur le développement d’un détecteur portable de lignes enterrées, un outil spécifiquement dédié aux opérateurs qui interviennent sur les chantiers. Le prototype est déjà prêt. "Nous comptons développer prochainement une version plus aboutie et très intégrée", précise Guilhem Astre, le président de cette startup qui emploie déjà une quinzaine de salariés.

Deux autres prix ont été remis : l’un à la société SI Consult pour une solution internet des objets appliquée à l’infrastructure du réseau électrique, plus spécifiquement dédié à la surveillance des pylônes et l’autre à la société Interopsys, pour une solution de simplification et d’automatisation des processus métiers au sein de l’entreprise. Prochaine étape : une sélection interrégionale pour déterminer les trois projets du Sud-Ouest (Aquitaine, Midi-Pyrénées) qui seront retenus pour participer à la sélection nationale prévue au début du mois prochain, à Paris, où les grands lauréats pourront chacun remporter jusqu’à 50 000 €.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS