Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

De la nouvelle version des Google Glass à la bataille juridique d'Uber, une semaine dans la Silicon Valley

Quelles actualités ont fait vibrer la Silicon Valley cette semaine ? Nora Poggi, correspondante de L'Usine Digitale à San Francisco, détaille les annonces clés de ces derniers jours. La nouvelle version des Google Glass ajoute des fonctionnalités ciblant les entreprises, l'investisseur Fred Wilson donne son avis sur le futur des médias et Uber tente de défendre son modèle devant la justice californienne.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

De la nouvelle version des Google Glass à la bataille juridique d'Uber, une semaine dans la Silicon Valley
De la nouvelle version des Google Glass à la bataille juridique d'Uber, une semaine dans la Silicon Valley © DVF

Les Google Glass ciblent le marché de l'entreprise

 

Le site spécialisé 9to5Google rapporte que la prochaine édition des Google Glass, centrée sur l'entreprise, comportera un affichage écran plus grand, un processeur Intel Atom, une meilleure autonomie, et offrira la possibilité de connecter une batterie externe. Toutes ces mises à jours sont cruciales pour les entreprises. Ce modèle, s'il voit le jour, serait vendu aux entreprises qui cherchent à équiper leurs effectifs avec une technologie plus intelligente, par exemple des travailleurs dans les entrepôts. Au lieu de recevoir des tweets, les employés recevraient via les lunettes des informations relatives à leurs tâches.

 

A lire aussi : "Cadrer une photo avec les doigts, Google y songe pour ses Google Glass 2"

Facebook permet enfin un meilleur contrôle du fil d'actualité

Facebook a lancé une mise à jour du fil d'actualité, permettant aux utilisateurs de mieux contrôler les informations reçues. Il est désormais possible de sélectionner les amis et les pages que l'on souhaite voir en priorité. Selon le type de pages que l'on a aimé dans le passé, de nouvelles pages seront proposées. Les utilisateurs peuvent aussi voir la liste de leurs amis, pages et groupes favoris à la fin de la semaine, et choisir d'arrêter de suivre l'un d'entre eux, afin de mieux contrôler les informations reçues. Ces nouvelles fonctionnalités sont disponibles pour les utilisateurs américains sur iOS et le seront sur Android et sur ordinateur dans les prochaines semaines.

 
L'investisseur star Fred Wilson imagine le futur des communautés en ligne
 
Alors que le très populaire site Reddit, une communauté en ligne contrôlée par les internautes, traverse une crise d'identité sans précédent, l'investisseur star Fred Wilson, notamment investisseur dans Twitter, a émis sur son blog une hypothèse quant au futur des médias de ce genre. "Il se peut qu'il n'y ait pas de terrain d'entente viable entre une plate-forme média contrôlée de façon centralisée, et une plate-forme multimédia entièrement décentralisée. Soit vous allez contrôler ce site directement, soit vous allez construire quelque chose qui ne peut pas être contrôlé, même si vous le voulez. Ce qui est intéressant à propos d'une plate-forme multimédia entièrement décentralisée c'est que vous pouvez avoir des clients qui choisissent de programmer, contrôler et censurer et des clients qui choisissent de ne pas le faire. Twitter, dans son architecture initiale, aurait pu se diriger vers cette voie. Mais pour de nombreuses raisons, raisons que j'ai soutenues, il a choisi de ne pas le faire. Mais quelqu'un va le faire. Et je pense que cela se produira bientôt."
 
 
La start-up Caspida, spécialisée dans la cyber-sécurité, est rachetée pour 190 millions de dollars
 
Le marché de la cyber-sécurité est en plein essor, et les cyber-attaques ont fait frémir les américains cette semaine. Splunk est une entreprise basée dans la Silicon Valley qui permet aux entreprises de faire face à l'assaut des données provenant de systèmes informatiques. Pour renforcer son offre dans le domaine de la sécurité, elle vient de racheter la start-up Caspida, fondée en 2014, pour 190 millions de dollars. Caspida utilise des techniques d'apprentissage des machines pour aider à identifier les menaces de cyber-sécurité à l'intérieur et l'extérieur de l'entreprise. 
 
 
Uber défend son modèle en Californie
 
En Californie, la bataille juridique quant au statut des conducteurs d'Uber se poursuit, rapporte Venturebeat. Ce jeudi, Uber a demandé à un juge fédéral de  San Francisco de rejeter la demande de trois conducteurs, qui souhaitent bénéficier du statut d'employé, de traiter leurs cas comme une "class action" qui serait applicable aux autres conducteurs. Dans leur demande de jeudi, les avocats d'Uber ont contredit les revendications de ces conducteurs, arguant qu'ils ne reflètent pas la totalité de leurs pairs et ne devraient donc pas bénéficier du statut de class-action. Uber a cité les déclarations de 400 autres conducteurs qui affirment préférer la flexibilité de leur statut d'entrepreneur indépendant.
 
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale