Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

De la start-up qui a licencié 400 employés par e-mail à la nouvelle émission de télé-réalité sur les entrepreneurs, une semaine dans la Silicon Valley

Quelles actualités ont fait vibrer la Silicon Valley cette semaine ? Nora Poggi, correspondante de L'Usine Digitale à San Francisco, détaille les annonces clés de ces derniers jours. La start-up Zirtual a licencié ses 400 employés en pleine nuit par e-mail, un pommeau de douche innovant reçoit le soutien de Tim Cook et une nouvelle émission de télé-réalité veut vous vendre du rêve.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

De la start-up qui a licencié 400 employés par e-mail à la nouvelle émission de télé-réalité sur les entrepreneurs, une semaine dans la Silicon Valley
De la start-up qui a licencié 400 employés par e-mail à la nouvelle émission de télé-réalité sur les entrepreneurs, une semaine dans la Silicon Valley © ABC

Une start-up ferme ses portes en une nuit et licencie 400 employés par e-mail

 

Zirtual, qui propose des services d’assistants virtuels, a créé un bad buzz dans le monde entier en licenciant 400 salariés par courriel, en pleine nuit. Maren Kate Donovan, la fondatrice et PDG, a ensuite publié un message de blog expliquant sa version des faits. Une bonne partie de la responsabilité incombe, selon elle au directeur financier qui était un contractant extérieur. Rapidement, la presse s'est emballée, les concurrents de la start-up se sont positionnés pour récupérer les clients, tandis que les plus de 400 employés de l'entreprise, qui ont exprimé leur colère, ont lancé des groupes de soutien sur Facebook pour s'organiser.

 

Dernier rebondissement, l'entreprise Startups.co a annoncé l'acquisition de Zirtual pour permettre le paiement des employés laissés sur le carreau et rouvrir le service. Reste à voir s'il survivra à ce scandale. Zirtual s'était distingué dans l'économie du partage (face à un Uber par exemple), en embauchant des employés à temps plein. Sa descente aux enfers apporte de l'eau au moulin des sceptiques.

 

 

 

Une start-up promettant une douche économe en eau reçoit le soutien de Tim Cook

 

La start-up Nebia a imaginé un pommeau de douche qui pourrait permettre d'économiser 70% d'eau. En trois jours, elle a levé près d'1,5 millions de dollars sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Elle compte parmi ses premiers investisseurs le PDG d'Apple, Tim Cook et la fondation du président de Google Eric Schmidt. Le produit utilise des becs qui cassent l'eau en gouttelettes minuscules, à la manière d'un brumisateur. Alors qu'une douche utilise en moyenne 75 litres d'eau, Nebia affirme que son produit n'en utilise que 22. 

 

 

 

L'instant de vérité ou "Demo Day" pour les start-up de l'accélérateur 500 Startups

 

Au Musée de l'histoire de l'informatique à Mountain View en Californie, 42 start-up de l'accélérateur 500 Startups ont présenté leurs projets sur scène devant un parterre d'investisseurs. Parmi elles, MoBagel se veut le Google Analytics de l'Internet des objets, LinguaTrip une plateforme d'apprentissage des langues qui favorise l'immersion, et GROM vend à la demande des objets imprimés 3D via des détaillants. 500 Startups a modifié son ordre du jour pour inclure plusieurs sessions autour du capital-risque, afin d'aider les investisseurs à mieux comprendre comment repérer les "licornes" (ces start-up valorisées plus d'un milliard de dollars).

 

 

 

 

Une nouvelle émission de télé-réalité sur des entrepreneurs de la Silicon Valley

 

La nouvelle émission signée ABC Family, "Startup U" est centrée sur la Draper University dans la Silicon Valley et son programme d'entraînement pour start-up, lancé par le célèbre investisseur Tim Draper. Le programme dure sept semaines et rassemble toutes sortes de jeunes entrepreneurs en quête d'investissement.

 

Le premier épisode a été diffusé aux Etats-Unis ce mardi et introduit les participants qui ont entre 18 et 30 ans. Tim Draper a expliqué la motivation derrière son académie de l'entrepreneuriat à OK Magazine : "le monde a besoin de plus de héros, et nous avons pris sur nous d'en former environ 200 par an. Avec tous ces héros, nous pourrions être capables de coloniser Mars, d'établir la paix mondiale, d'innover dans l'éducation, la santé, les finances, le gouvernement, l'agriculture et plus encore. Peut-être que nous pouvons même guérir le cancer et vivre éternellement". Vaste programme ! 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale