Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Deezer rejoint le classement 2018 des entreprises préférées des étudiants

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Deezer fait son entrée au classement 2018 des entreprises préférées des étudiants réalisé par Universum. Dans le même temps, Amazon progresse. Mais le numérique ne séduit pas collectivement ces jeunes ssus des écoles de commerce et d'ingnéieurs qui préfèrent l'aérospatial ou le conseil en management.

Deezer rejoint le classement 2018 des entreprises préférées des étudiants
Deezer rejoint le classement 2018 des entreprises préférées des étudiants © Deezer

Universum publie chaque annnée un classement des entreprises préférées des étudiants français, issus des écoles de commerce et d'ingnéieurs. Et ça bouge du côté des entreprises numériques. Ainsi, Criteo et Blablacar décrochent par rapport au classment 2017.
Le spécialiste du retargetting publicitaire passe ainsi de la 105e à la 113e place du classement 2018. De son côté, le roi de l'auto-partage perd 11 places, passant de la 63e à 74e place. Voilà pour les élèves ingénieurs.

 

Blablacar chute, Deezer monte

Du côté des écoles de commerce, ça bouge aussi. Chez les étudiants d'école de commerce, Blablacar chute passant en un an de la 29e à la 39e place, tandis que Critéo n'apparaît pas dans les 130 premières places. Mais, comme souvent dans ces classements, si certains dégringolent, d'autres font des percées remarquables. Ainsi en est-il du site de streaming musical, Deezer. Absent du classement 2017, il figure au 32e rang des entreprises préférées des étudiants français en école de commerce et à la 46e pour les élèves ingénieurs.

 

Bien plus puissante, une autre entreprise du numérique réussit une percée remarquable. Il s'agit d'Amazon. Le mastodonte de la distribution gagne 13 places chez les étudiants en commerce, soit la plus forte progression du classement. Il passe de la 20e à la 7e place chez les élèves ingénieurs. L'annonce de l'ouverture d'un centre de R et  D en France par Amazon explique sûrment une partie de cette progression.

 

Google et Apple dans les chouchous

Ces évolutions rappelées, il faut noter le maintien à très haut niveau de Google (3e chez les écoles de commerce et 2e chez les futurs ingénieurs) et d'Apple (respectivement 5e et 6e). En revanche, Facebook ne figure pas dans le classement. Parmi les acteurs de la tech, les groupes de télécommunications figurent en bonne place : Orange est 41e chez les élèves ingénieurs et le groupe Illiad (la holding de Free) 129e.

 

Le classement par secteur révèle l'absence des entreprises du numérique en tant que telles dans le top 5. Ce dernier se compose, côté ingénieurs, de l'aérospatial-défense, l'énergie, l'ingénie industrielle et de production, l'automobile et le conseil en stratégie et management. Pour les étudiants issus d'écoles de commerce, le classement place en tête le conseil suivi de la mode-luxe, des médias-communication, de la banque et de l'audit et conseil.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale