Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Depuis la halle Freyssinet, 1000 start-up nous contempleront demain

Le président de la République, François Hollande, vient de poser la premier pierre du grand projet porté par le patron de Free, Xavier Niel : celui du plus grand incubateur du monde. Il verra le jour en 2017 sur le site historique de la halle Freyssinet à Paris. Il pourra accueillir 1000 jeunes entreprises du numérique.
mis à jour le 23 octobre 2014 à 16H17
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Depuis la halle Freyssinet, 1000 start-up nous contempleront demain
Depuis la halle Freyssinet, 1000 start-up nous contempleront demain © Ordifana75

C’est de loin le plus grand projet d’incubateur du monde. Dévoilé mardi 24 septembre, à l’hôtel de ville de Paris, le chantier de la halle Freyssinet, un bâtiment du 13e arrondissement parisien construit au début du XXème siècle et exploité par la Sernam jusqu’en 2006, a été lancé par François Hollande, le président de la République ce mercredi 22 octobre. Ce projet, porté par le patron de Free, Xavier Niel, disposera d’une superficie de 25 000 à 29 000 mètres carrés et offrira 2 500 postes de travail pour accueillir jusqu’à 1 000 jeunes entreprises du numérique.

L’opération est estimée à environ 150 millions d'euros dont 70 millions d'euros pour l’acquisition du bâtiment auprès de la Semapa, la société d’aménagement de la ville de Paris qui, elle-même, vient de le racheter à la SNCF. La réalisation sera financée en grande partie par Xavier Niel, le fondateur d'Iliad, maison mère de Free.

"J’ai eu la chance de gagner beaucoup d’argent et j’ai envie d’aider les jeunes à se lancer là où ils sont", a assuré Xavier Niel qui a reconnu a demi-mots être seul dans cette aventure et a précisé que son projet "était ouvert à toute participation d’investisseurs privés".

Même tarif que les incubateurs existants

La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) participera au montage du capital. "Nous sommes là pour symboliser la présence de la puissance publique", a indiqué Jean-Pierre Jouyet, Directeur Général du Groupe Caisse des dépôts.  La participation de la CDC ne dépassera pas 10 % a indiqué en substance M. Jouyet. La CDC louera également des espaces.

Conçue en 1927, la halle Freyssinet et un bâtiment de 300 mètres de long pour 58 mètres de large, symbole d’innovation pour son époque. Le projet dessiné par l’agence Wilmotte et associés préservera le caractère de la construction. Outre les locaux pour les entreprises, il comprendra un restaurant de 4 000 mètres carrés ouvert 24 heures sur 24, un fab lab et un auditorium pouvant recevoir jusqu’à 600 personnes. Enfin un ensemble de 200 à 250 logements sera réalisé en face de la halle.

Cette initiative de taille est présentée comme un élément complémentaire de l’écosystème existant. "Il n’est pas question de déstabiliser les autres incubateurs de Paris. Les tarifs qui seront pratiqués seront dans la fourchette des tarifs des autres incubateurs", a souligné Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé de l’innovation, de la recherche et des universités.

Patrick Désavie

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media