Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des actionnaires de Yahoo! envisagent une fusion avec AOL

Reuters révèle que des actionnaires de Yahoo! auraient demandé au patron d'AOL d'envisager une fusion des deux entreprises, et souhaitent qu'il en prenne la tête.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des actionnaires de Yahoo! envisagent une fusion avec AOL
Des actionnaires de Yahoo! envisagent une fusion avec AOL © Yodel Anecdotal - Flickr - C.C.

Au moins deux investisseurs majeurs de Yahoo!, mécontents de l'évolution de l'entreprise telle qu'elle est impulsée par Marissa Mayer, auraient lancé une tentative de fusion avec AOL, selon Reuters. Cette initiative arrive après une autre campagne menée par le fonds spéculatif Startboard Value LP.

Selon Reuters, ce dernier tenterait de pousser Yahoo! à passer un contrat avec AOL afin de débloquer certaines parts précieuses que Yahoo! possède dans des entreprises de la Big Tech en Asie. Le patron d'AOL, Tim Armstrong, serait intéressé par un partenariat avec Yahoo!. Pourtant, l'homme aurait volontiers insisté sur le fait que les chances de transaction sont, pour l'heure, très minces.

Officiellement, il n'y a eu aucun échange à ce sujet entre AOL et Yahoo! à ce jour, et Tim Armstrong ne serait intéressé que par un partenariat amical. En d'autres termes, le patron d'AOL ne prévoit pas d'acquérir l'entreprise de Marissa Mayer. 

Un contrat juteux

Même s'il affirme le contraire, deux investisseurs majeurs d'AOL, cités par Reuters, affirment avoir vu Tim Armstrong récemment pour discuter des termes du contrat avec Yahoo!. Par ailleurs, les sources sus-citées avancent qu'une fusion pourrait générer jusqu'à 1,5 milliard de dollars.

De son côté, le fonds Starboard serait favorable à ce que Yahoo! fusionne ses activités web et email avec AOL. Cela permettrait à Yahoo! de maintenir ses parts investies dans le géant chinois Alibaba et dans la filiale Yahoo Japan Corp de rester dans une entreprise séparée. Une bonne chose pour les investisseurs qui veulent monétiser ces parts.

La valeur boursière de Yahoo! est d'environ 47 milliards de dollars, mais sa part dans Alibaba équivaut, à elle seule, à 44 milliards de dollars. Le prix du cours de l'action actuel de Yahoo! ne reflète donc pas vraiment la valeur des activités principales de l'entreprise. Les activités email et web de Yahoo! pèseraient autour de 7 milliards de dollars.

La pression monte pour Marissa Mayer

Marissa Mayer n'est, elle, pas pressée de fusionner avec qui que ce soit. A plusieurs reprises, la patronne de Yahoo! a demandé aux investisseurs d'être patients, expliquant qu'elle avait besoin de temps. En attendant, Tim Armstrong, à la tête d'AOL depuis 2009, séduit les actionnaires. En effet, il est reconnu pour son travail de lifting de la marque et le nouveau dynamisme insufflé à AOL.

Chez Yahoo! , les investisseurs ont exprimé leur agacement devant la frénésie d'acquisitions menée par Marissa Mayer, qui vient d'annoncer le rachat pour 640 millions de dollars de la plate-forme publicitaire pour vidéos BrightRoll. Un concurrent d'Adap.TV, racheté par... AOL.

Si elle aboutit, la fusion Yahoo!-AOL pourrait créer un titan de la vidéo et de la publicité digitale. Enfin un concurrent capable de faire trembler Google et Facebook

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media