Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des lunettes d'aviateur ? Non, la vision augmentée selon Mini

Au salon de Shanghai, MINI a dévoilé des prototypes de lunettes connectées qui augmentent le champ de vision du conducteur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des lunettes d'aviateur ? Non, la vision augmentée selon Mini
Des lunettes d'aviateur ? Non, la vision augmentée selon Mini © Mini

Au début du XXe siècle, les premiers conducteurs d'automobiles portaient souvent de grosses lunettes genre aviateur. Ceux du début du XXIe siècle aussi. Mais pour eux, il n'est pas question de protéger leurs yeux du vent dans un véhicule sans pare-brise, mais de rassembler un maximum d'informations sans quitter la route des yeux. MiNI a dévoilé lundi 20 avril au salon de Shanghai un prototype de lunettes à réalité augmentée.

Développées en Californie

BMW a développé ces lunettes dans la Silicon Valley avec le Californien Qualcomm. C'est déjà avec cette société de la nouvelle économie que BMW avait travaillé pour certaines applications avec une montre Samsung sur les modèles de sa gamme électrique et hybride i.

Quand le conducteur porte les lunettes, qui s'allument avec un bouton sur le côté, elles se synchronisent avec le véhicule. La vitesse et des indications de trajectoire s'affiche directement sur les verres, ce qui évite de quitter la route des yeux. Par ailleurs, quand le conducteur sort le véhicule, une fois garé, les lunettes continuent de lui donner des indications jusqu'à sa destination. Les lunettes permettent aussi de voir tout autour du véhicule, par exemple en effaçant le montant du pare-brise pour élargir le champ de vision du conducteur.

Écran tactile

Ces lunettes ne sont encore qu'à l'état de prototype, mais elles font partie de la stratégie de BMW de combiner les dernières évolutions technologiques avec la sécurité. Ainsi, la prochaine Série 7, dévoilée à Francfort en septembre, proposera pour la première fois chez BMW un écran tactile, mais avec la reconnaissance par les gestes, pour éviter de (trop) déconcentrer le conducteur en pianotant sur l'écran.

Démonstration en vidéo :

Pauline Ducamp, à Shanghai

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media