Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des scientifiques et entrepreneurs célèbres soulignent les dangers de l'intelligence artificielle

L'astrophysicien Stephen Hawking et l'entrepreneur Elon Musk ne sont plus seuls : dans une lettre ouverte, une dizaine de scientifiques et créateurs d'entreprises célèbres mettent en avant les risques que le développement de l'intelligence artificielle font courir à l'Homme. Ils militent pour des recherches approfondies sur ces dangers. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des scientifiques et entrepreneurs célèbres soulignent les dangers de l'intelligence artificielle
Des scientifiques et entrepreneurs célèbres soulignent les dangers de l'intelligence artificielle © BBC

Les effets de l'intelligence artificielle sur l'emploi et sur la survie de l'espèce humaine à long terme doivent être étudiés en détail, avertissent une douzaine de scientifiques et d'entrepreneurs de renom dans une lettre ouverte appelant à la prudence. Ce document a été publié par le "Future of life institute", une association créée en 2013 qui vise à stimuler la recherche pour aider à la mise en place d'un avenir positif. Nuancée, cette lettre souligne également les progrès considérables que ces nouvelles technologies permettront à l'homme d'accomplir.

Parmi les signataires, certains n'en sont pas à leur premier tour de piste sur le sujet. "Avec l'intelligence artificielle, on invoque le démon", avait alerté Elon Musk, le fondateur et dirigeant du constructeur de bolides électriques Tesla et de la société spatiale privée Space X en octobre 2014 lors du centenaire du département Aéronautique et Spatial du Massachusets Institute of Technology.

L'intelligence artificielle, capable de surpasser l'humanité ?

Dans un entretien diffusé par la BBC en décembre 2014, l'astrophysicien Stephen Hawking s'est exprimé sur le nouveau système de communication qu'il utilise. Conçu par Intel avec l'aide de l'entreprise britannique Swiftkey, il permet au scientifique, atteint d'une sclérose amyotrophique latérale, de communiquer beaucoup plus rapidement en prédisant les mots qu'il va employer.

Mais bien que cette forme primitive d'intelligence artificielle s'avère pour lui très utile, Stephen Hawking redoute la création d'une "véritable" intelligence artificielle. Dotée d'une conscience propre et capable de se réinventer elle-même de plus en plus vite, elle surpasserait rapidement l'humanité pour la remplacer, selon lui.

Luke Muehlhauser, le directeur exécutif du "Machine Intelligence Research Institute" et Frank Wilczek, lauréat du prix Nobel de physique et professeur du Massachusetts Institute of Technology, ont également signé le document, tout comme plusieurs employés de Google, IBM et Microsoft, trois géants qui font de la recherche dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Lélia de Matharel

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale