Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Deux technologies de chargement sans fil s'unissent pour mieux s'imposer

Deux consortiums industriels rivaux dédiés aux technologies de chargement sans fil d'appareils électroniques viennent d'annoncer qu'ils allaient fusionner. La Power Matters Alliance et l'Alliance for Wireless Power espèrent ainsi renforcer leur poids au sein de l'industrie et imposer leurs technologies face au Wireless Power Consortium et son standard Qi.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Deux technologies de chargement sans fil s'unissent pour mieux s'imposer
Deux technologies de chargement sans fil s'unissent pour mieux s'imposer © Alliance for Wireless Power

Deux des trois principaux groupes industriels soutenant des technologies de chargement sans fil, la Power Matters Alliance (PMA) et l'Alliance for Wireless Power (A4WP) ont annoncé lundi 5 janvier avoir signé un accord en vue d'une fusion pour ne plus former qu'une seule entité.

 

PMA (composé notammenet d'AT&T, Duracell, Powermat ou encore Starbucks) soutient historiquement une technologie de chargement par induction, tandis que A4WP (qui est soutenue entre autres par Intel, Qualcomm et Samsung) se concentre sur une technologie plus récente, qui charge les appareils par résonance magnétique.

 

Le marché reste divisé

 

La fusion, qui fait suite à un premier accord de collaboration datant de février 2014, devrait être complétée mi-2015. Elle va permettre aux futurs appareils (smartphones, tablettes...) d'intégrer ces deux technologies ensemble pour accélérer l'adoption du chargement sans fil par le grand public. Pour le moment, c'est le troisième acteur, le Wireless Power Consortium (composé de près de 200 membres) qui s'est montré le plus actif sur le marché avec son standard Qi.

 

Il est présent sur certains smartphones Microsoft Mobile (anciennement Nokia), HTC, LG, ou encore de la gamme Nexus vendue directement par Google. Mais sa percée reste malgré tout assez confidentielle, et PMA et A4WP n'excluent pas de se rapprocher à terme de ce dernier groupe pour créer un standard unique.

 

La consolidation arrive peut-être trop tard

 

Une stratégie d'autant plus pertinente qu'ils ont déjà de nombreux membres en commun parmi les industriels, et que pendant ce temps-là, au salon CES 2015 de Las Vegas, la relève se prépare. La start-up Energous y présente WattUp, une nouvelle technologie capable de charger simultanément plusieurs appareils sans aucun contact, jusqu'à 4,5 m de distance.

 

Une seule base peut charger n'importe quel appareil (détecté automatiquement via Bluetooth LE) présent dans une pièce. Une innovation qui pourrait rapidement rendre obsolète les technologies actuelles lors de son lancement, prévu pour début 2016.

 

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media