Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Drust invoque Superman et Robin pour le design de sa clé de "superdriver"

La clé "Akolyt" de Drust, qui se branche sur la voiture pour guider les conducteurs vers une conduite plus efficace, aura le look d’une pierre taillée, en référence à la Kryptonite de la planète de Superman.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Drust invoque Superman et Robin pour le design de sa clé de superdriver
Drust invoque Superman et Robin pour le design de sa clé de "superdriver" © Drust

Quel design pour un enregistreur d’activité de voiture ? Les fondateurs de la start-up Drust, créée par des anciens de PSA, ne s’étaient pas tout de suite posé la question. Priorité au design de l’application, qui permettra à un conducteur de recevoir des conseils de conduite et de se comparer aux autres conducteurs.

Mais au moment de lancer la campagne de crowdfunding sur Indiegogo, donner un nom et une forme à la clé devient indispensable. Pour le nom, "nous voulions séparer celui du produit de celui de la marque, Drust, dans l’optique de créer une gamme. Pour la clé de superdriver, nous avons travaillé sur la marque avec une agence spécialisée et choisi Akolyt, en référence à Robin, le compagnon de Batman", explique Étienne Delorme, chef de projet marketing chez Drust. Le slogan choisi par Drust pour son service étant "be a superdriver", afin d'inviter les conducteurs à reprendre le pouvoir sur leur voiture, non seulement en terme de consommation de carburant, mais aussi pour identifier les causes de pannes et être moins démuni chez le garagiste.

entre Kryptonite et pierre philosophale

Un concept pas si facile à expliquer. Encore moins à montrer. Le designer Xavier Houy, à l’origine du design de la Mother de Sense mais aussi de la futur clé de paiement mobile LoopPay (rachetée par Samsung), s’est proposé pour relever le défi. "Drust voulait faire d’Akolyt un petit Superman. Ils m’ont aussi parlé de la Kryptonite de la planète de Superman et de cristaux. J’ai essayé de les réorienter vers quelque chose de plus de plus statutaire qu’une mascotte. Je vois en effet cette clé comme une pierre philosophale, une pierre qui coache et transforme un comportement en économie, grâce à la technologie", explique Xavier Houy.

Le résultat est entre une pierre taillée et flacon de parfum noir (ou blanc), qui ne rappelle donc en rien un objet électronique. Le designer a en effet souhaité cacher la clé sous un capuchon, qui ferme l’objet mais ne sert à rien une fois l'objet installé, si ce n’est à protéger la connectique avant l’achat ou lors d’un éventuel changement de voiture. "Et sur la surface plate, j’ai voulu garder une forme de blason, comme celui de Superman ou du profil d’un diamant. On pourra réutiliser cette forme dans la charte et l’image de marque du produit ", avance le designer.

Car c’est surtout pour présenter le produit au consommateur avant l’achat que la clé a besoin d’une forme. "Je vais travailler sur le packaging. On va décliner cette idée de flacon, de pierre philosophale, avec un étui assez joli, aussi pour adresser la cible féminine", précise Xavier Houy. Pas sûr, en effet, que les références à Robin et à Superman soient les plus évidentes pour permettre à cette tranche de la population de s’identifier à un Superdriver.

Aurélie Barbaux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale