Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Du nouveau bracelet connecté de Google à Envoy, qui digitalise la vie au bureau : une semaine dans la Silicon Valley

Quelles actualités ont fait vibrer la Silicon Valley cette semaine ? Nora Poggi, correspondante de L'Usine Digitale à San Francisco, détaille les annonces clés de ces derniers jours. Microsoft redéfinit sa stratégie, Google crée un bracelet connecté dédié à la santé, et une nouvelle start-up fait parler d'elle en voulant digitaliser le lieu de travail.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Du nouveau bracelet connecté de Google à Envoy, qui digitalise la vie au bureau : une semaine dans la Silicon Valley
Du nouveau bracelet connecté de Google à Envoy, qui digitalise la vie au bureau : une semaine dans la Silicon Valley

Le nouveau "moonshot" de Google : après les Google glass, un bracelet médical

 

Google X, la branche recherche de Google dirigée par le co-fondateur Sergey Brin, développe un bracelet connecté dédié aux applications médicales, rapporte Bloomberg. Le bracelet peut être utilisé dans les essais cliniques et les tests de dépistage, et fournira aux médecins des données minute par minute sur les patients. Il peut mesurer le pouls, le rythme cardiaque, la température de la peau, l'exposition à la lumière et les niveaux de bruit. Il ne sera pas commercialisé pour le grand public, selon Andy Conrad, chef de l'équipe des sciences de la vie chez Google. "L'utilisation prévue est qu'il devienne un dispositif médical prescrit aux patients ou utilisé pour les essais cliniques", a-t-il indiqué.


 

 

La start-up Wonderloop fait une levée de fonds via Snapchat

 

Hanna Aase, la fondatrice de la start-up norvégienne Wonderloop installée dans la Silicon Valley, a conclu une levée de fonds via Snapchat, un "Snapdeal", a-t-elle raconté sur Facebook. Wonderloop est un "LinkedIn pour la vidéo". L'application iPhone permet de connecter les individus via des profils vidéo de courte durée (10 à 15 secondes), qui remplacent les images et les biographies des réseaux sociaux traditionnels. "Une chose est sûre, c'est une manière moins intrusive de pitcher que d'envoyer un e-mail à quelqu'un. Wonderloop pourrait être la première start-up à lever des fonds en envoyant un snap, et Evan (nom d'utilisateur : evanluthra) pourrait être le premier investisseur à ne pas avoir peur des nouvelles technologies de communication et à investir sur Snapchat", a-t-elle ajouté sur son profil Facebook. Fait confirmé par l'investisseur sur... Snapchat. 

 

Satya Nadella définit la nouvelle stratégie de Microsoft

 

Geekwire a obtenu un email envoyé par le PDG de Microsoft à ses employés. Le message renforce la stratégie développée par Satya Nadella, et définit la nouvelle mission de l'entreprise : "donner la capacité à tous les individus et toutes les organisations d'accomplir plus de choses." Le message prépare aussi le terrain pour le prochain lancement de Windows 10 et tente de mobiliser les troupes. "Nous sommes dans une position incroyable pour réaliser une nouvelle croissance cette année. (...) Notre stratégie est de construire des plateformes best-in-class et des services de productivité pour un monde qui est avant tout mobile et fondé sur le cloud" explique-t-il. Le PDG évoque aussi des "choix difficiles" à venir.


Dropbox s'organise face à la concurrence

 

Dropbox vient d'annoncer 400 millions d'utilisateurs, mais l'entreprise a encore du mal à définir sa stratégie commerciale, selon Bloomberg. Le PDG de Dropbox Drew Houston reconnaît que Dropbox n'a pas encore mis au point certains éléments fondamentaux de sa stratégie de vente. Par exemple, le choix entre ventes directes ou partenariats n'est pas fait. "Nous essayons beaucoup de choses différentes", a-t-il justifié. Un manque de stabilité dans les rangs de la direction a compliqué la situation. Pendant ce temps, selon le cabinet IDC, les concurrents Box et Microsoft ont chacun doublé leur part de marché, avec une croissance presque deux fois plus rapide. Box s'est d'ailleurs allié à IBM cette semaine pour vendre ses offres cloud.

 

 Les 100 plus "cools" de la Silicon Valley en 2015, selon Business Insider

 

Parmi le top 10 du classement des 100 "personnes les plus importantes" dans la Silicon Valley en 2015, réalisé par Business Insider, figure le Français Renaud Laplanche, patron de Lending Club. Le patron de la nouvelle start-up qui monte, Slack, fait aussi partie du top 10, avec les PDG de Twitter, Box, Uber et Apple, entre autres.

 

Envoy lève 15 millions de dollars pour digitaliser la vie au bureau

 

Envoy a pour but de digitaliser le processus du "check-in" des visiteurs au sein des entreprises pour remplacer l'inscription manuelle. Le PDG Larry Gadea décrit une croissance réalisé "presque exclusivement grâce au bouche-à-oreille", qui se poursuit "au-delà de San Francisco et son monde tech - dans une multitude d'industries différentes. Gymnases, écoles, églises, cabinets d'avocats, agences de publicité, plate-forme pétrolières." Avec la levée de fonds de 15 millions de dollars annoncée cette semaine, Envoy espère remplacer de nombreux autres processus non-numériques du lieu de travail.

 

Par exemple, la réservation de salles de conférence, des alertes pour les arrivées de paquets, des cartographies qui suivent l'emplacement du personnel qui voyage fréquemment, remplacer les cartes badges, etc. "Nous voulons être le hub central du bureau intelligent pour toutes ces choses qui nécessitaient un travail manuel", a résumé Larry Gadea dans Techcrunch

Welcome to Envoy from Envoy on Vimeo.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Alexandre
26/06/2015 14h02 - Alexandre

Dommage que la Moonshot de Google ne soit limitée qu'aux essais cliniques, elle m'aurait bien tenté pour son coté suivi santé.

Répondre au commentaire | Signaler un abus