Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Electrolux ose l'innovation virtuelle

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Electrolux ose l'innovation virtuelle
Electrolux ose l'innovation virtuelle

En octobre 2012, Electrolux, l’industriel suédois de l’électroménager, a convié ses 20 000 cadres (sur 58 000 salariés) à participer à son premier "Innovation jam". Un concept emprunté à IBM pour un exercice de collaboration virtuelle destiné à doper l’innovation. Pendant trois jours, tous ceux qui le souhaitaient ont échangé sur un intranet autour du thème "Comment rendre les produits Electrolux plus agréables". Au total, 7 000 employés ont répondu présent. Résultat : 3 500 idées ! Les votes des participants, puis le choix d’une équipe de coaches et celui d’un groupe de managers ont permis de ne garder que les trois plus intéressantes. Au point de les intégrer dans le développement d’autant de produits. Suite au succès de cette première édition, l’industriel va renouveler l’expérience.

Et il réfléchit à la façon de rémunérer les contributeurs les plus actifs. Les trois cadres à l’origine des idées sélectionnées ont été récompensés et sont devenus membres de l’équipe du produit concerné, pour tout son cycle de vie. "Cette démarche n’aurait pu se concrétiser, sans qu’au préalable, l’organisation du processus d’innovation n’ait été transformée", comme l’explique Ralf Larsson, le directeur de l’engagement et du développement online des employés au sein de la communication interne. Plutôt que de travailler en silo, Electrolux s’appuie depuis peu sur son "triangle de l’innovation" : le directeur du marketing, celui du design et celui de l’innovation, qui collaborent très en amont, et non plus les uns après les autres.

Emmanuelle Delsol

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale